T'as besoin d'un logement pour tes études ou ton travail ? Tu t'es fait virer de chez toi ? T'as juste envie de changer d'air et de te relaxer ? Kohime Pension °w° ! Dans le même genre que la Pension Hinata, on t'attend !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Final Fantasy & cie [Khrys ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarServant Dévoyé de la Reine Syriane ♀
Servant Dévoyé de la Reine Syriane ♀


Messages : 280
Date d'inscription : 29/10/2010
Age : 22
Camp dans la Bataille : Yaoiste bien sûr ♥

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle : Homosexuel(le) Autoreverse.
Pseudo Internet: Candy
Mes Relations :
MessageSujet: Final Fantasy & cie [Khrys ♥]   Sam 20 Nov - 14:02

    L'école. C'est nul. Ok, ok, c'est pas nouveau. Mais j'avais besoin de le redire. Sidney ne l'aime pas spécialement. Comme tout les adolescents de son âge. Il aurait très bien pu ne plus y aller ce jour là. Mais pourquoi est-ce qu'il se passerai d'un lieu qui peux lui faire avoir de la sociabilité ? Faut dire qu'il ne s'en sort pas tant que ça pour se faire des amis. C'est plutôt eux qui viennent vers lui. Il laisse faire le destin le plus souvent. Quoi ? Oui, Il y crois. Ça marche des fois ! Bon, d'accord. Pas à tous les coups. Dans un sens, si ça marchait tout le temps, ça ne s'appèlerait plus « destin ». Le prof qui baratine devant tout le monde, ça aussi, c'est le destin. Parce qu'il est pas né prof ce truc. Quoi qu'on s'en fiche un peu n'est-ce pas..

    Sidney avait tellement hâte à l'inter-cours. Il devait aller voir un ami. (Oui, il en as). Il a un an de plus que lui. S'pas bien vieux, dix-huit ans. Il devait être dans la salle à coté. Il se demandait si, lui aussi, les cours le barbait. Puis, il avait hâte à l'inter-cours tout simplement pour lui parler d'un truc super important. Enfin, super important selon lui. Qui disait que l'ami en question allait s'intéresser à ses conneries habituelles ? Et pour une fois, il cachait bien qu'il avait quelque chose à dire.
    Puis, comme d'habitude, il n'avait pas qu'à son ami à parler. Sidney aurait grave aimer dire au professeur de se la fermer une bonne fois pour toute et de les laissés sortir. Mais le respect qu'il a pour les enseignants lui en empêcha. Comme d'habitude également.

    […]

    Enfin ! La sonnerie. Ce truc qui pète les oreilles tellement on l'entend trop fort dans tout l'établissement. Comme un gros bourdonnement, une ruche qui se déplaçait un peu partout dans le lycée. Ce genre de chose, vous voyez ? Tellement qu'on en a marre de les entendre, même si on les attend tellement que ça passe facilement. Comme un fou il se leva de sa chaise le premier, un énorme sourire sur les lèvres.
    Pour ne pas changer, il couru jusqu'à la salle d'à côté. C'est vrai qu'il ne courrait pas une longue distance d'ailleurs. Il paraissait assez stupide. Ses cheveux verts volants à la vitesse à laquelle il courrait. C'était effroyable. On voyait son front pâle, avec ses quelques veines bleuâtres qui ressortaient. On imagine très bien comment est-ce qu'elles sont dès qu'il est en rogne hein.
    Sidney poussa brusquement la porte coulissante. Essoufflé.

    « EVAN ! »

    Le clash.

    « J'ai trop besoin de toi pour finir Final Fantasy ! »

    C'était donc ça alors...
    La moitié de la classe c'était retourné, avait eu peur de son arrivé. Et le sang du garçon qu'il avait apostrophé s'était certainement glacé. Oui, il faisait peur à ce point dès qu'il avait besoin de quelque chose « d'important ». Quoi que les astuces pour ce jeu n'était pas bien considérable.
    Dans tout les cas, la vision de Sidney était bloqué sur le visage de « Evan ». Les sourcils froncés du garçon aux cheveux verts étaient très expressif. Montrant sa frustration. Doucement, il s'approcha du garçon, s'appuyant sur sa table et lui expliquait bêtement sa situation actuelle avec son fichu jeu vidéo.
    Il ne regardait rien autour et ne pensait à rien d'autre que terminer sa partie. Comme un imbécile, il avait oublié sa console. Sidney n'est pas un gros accroc à ses choses là. Mais quand il commence quelque chose, il faut toujours qu'il le finisse. Autrement, il finit frustré, sans savoir ce que le personnage devient à la fin. Dans son jeu, il meurt. Mais chut, c'est un secret !

    Sidney gonflait les joues à la fin de son monologue explicatif. Ses pommettes légèrement rouges étaient assez démonstratives sur son état actuel. D'abord il venait de trop parler d'un seul coup, donc il était encore plus essoufflé que tout à l'heure. Et ne parlons pas de son jeu auquel il tiens tant à finir... Ce n'était qu'une perte de temps. Et Evan allait sûrement lui en vouloir un minimum de lui avoir gâché ses dix minutes de tranquillité dont il avait droit toute les heures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarHave you a fucking problem?

Messages : 124
Date d'inscription : 29/10/2010
Age : 28
Camp dans la Bataille : Yaoiste

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle : Bisexuel(le) - Filles et Garçons.
Pseudo Internet: checking_out
Mes Relations :
MessageSujet: Re: Final Fantasy & cie [Khrys ♥]   Sam 20 Nov - 21:01

Et merde, il aurait préféré rester au lit ce matin... Si ses camarades (imbéciles) de chambre n'avaient pas décidé de faire un bouquant pas possible pour se préparer, il ne serait sans doute pas ici, à moitié allongé sur sa table, à tenter de s'endormir. Pourquoi ce prof parlait aussi fort ? Pourquoi fallait-il qu'il lui explose le tympan le seul jour où il n'avait pas envi d'avoir plus de 60 décibels dans les oreilles, on avait l'impression qu'il parlait pour un amphithéâtre ! Qu'est-ce qu'il avait envi de lui demander de la fermer !

Sauf qu'il n'avait aucune envi d'écouter le directeur lui faire des sermons ; qu'il n'avait pas envi d'avoir mal à la tête, et qu'il n'avait pas envi qu'on lui parle de son père qui payait beaucoup pour qu'il ne se fasse pas renvoyer. et encore, il était calme en ce moment notre jeune homme. Peut être parce qu'il s'était peu à peu habituer à la vie au pensionnat, qu'il commençait enfin à discuter avec quelques personnes. Qu'il s'amusait avec certaines. Ah ~ la vie qui reprenait presque un rythme normal, c'était bon. Le menton posé sur ses bras qui était posé sur son bureau, il fixait le tableau sans vraiment voir ce qu'il y avait écrit. Des maths. Il n'aimait pas les maths, ça lui faisait encore plus mal à la tête. Il avait seulement envi de dormir, rien qu'un peu, pour poursuivre sa nuit.

Le pire, c'est qu'au bout d'une demi heure il parvint enfin à s'endormir avec la douce voix mélodieuse du prof', et il avait fallu que la sonnerie le réveil. Cette fois, c'était comme si inconsciemment son corps était préparé. Le jeune anglais n'avait jamais compris pourquoi ils m'étaient les sonneries aussi fort, c'était pareil en Angleterre. Même si la sonnerie était à quelques décibels, c'était certain que tous les élèves entendraient, pas la peine donc de mettre aussi fort et de perturber son sommeil...

Et ouais, c'est la vie... Et quoi de mieux quand vous essayez de vous rendormir et qu'un mec entre dans la pièce en hurlant un nom... Oui, en hurlant ce nom. La sonnerie avait cessé, le prof s'était barré, et maintenant il y avait ce mec qui déblatérait des phrases à la chaîne, sans s'arrêter. Il lui arrivait de respirer ce bouffon ? Et ça se voyait pas qu'il essayait JUSTE de dormir !? Il parlait pour dix là ! Khrys enfuit sa tête dans ses bras, mais impossible de replonger. Pourquoi ? Le fameux Evan en question était son voisin devant, alors c'était presque si... Ah mais oui, c'était ce fameux Sidney ... Super. Il risquait pas de se rendormir.

Les doigts du jeune blond glissèrent vers sa trousse avant de la balancer dans la figure de la machine à parole.

« Ferme là... Y en a qui essaye de dormir... »

C'était vraiment sa veine aujourd'hui, hier il s'était couché super tard, ce matin réveillait super tôt, et il avait fallu que ce mec aux cheveux verts viennent dans leur salle de classe justement aujourd'hui... Oh oui, bien sur il était très mignon, très gentil, mais il parlait trop... Et surtout, maintenant... C'était pas la chose à faire...

« Tu pouvais pas attendre demain pour parler de ton jeu ...? J'ai pas envi de t'entendre parler de ces conneries ici... Tu peux sortir dans le couloir... Non, dans la cours, non ... le jardin, c'est assez loin. Peut être que je n'entendrais plus le son de ta voix. »

Ça c'était peut être un Khrys énervé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarServant Dévoyé de la Reine Syriane ♀
Servant Dévoyé de la Reine Syriane ♀


Messages : 280
Date d'inscription : 29/10/2010
Age : 22
Camp dans la Bataille : Yaoiste bien sûr ♥

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle : Homosexuel(le) Autoreverse.
Pseudo Internet: Candy
Mes Relations :
MessageSujet: Re: Final Fantasy & cie [Khrys ♥]   Sam 20 Nov - 21:49

    Sidney était assez connu dans tout l'établissement et la pension. De part son accoutrement, et par sa façon de faire. C'était bien connu que c'était une pile et que son caractère était réputé comme lunatique. Il pouvait être un temps joyeux comme un chiot, puis pouvait s'énerver comme un Doberman auquel on aurait retiré la gamelle. Et c'était le cas en ce moment, lorsqu'un blond lui avait balancer une trousse dans la tête en râlant bruyamment qu'il essayait de dormir. Bien que Sidney n'en ait vraiment rien à faire. Mais il n'allait pas se la fermer pour ses beaux yeux. Il pouvait avoir un physique de rêve, le monde à ses pieds, ce n'allait pas être lui qui allait dompter le bavardage extrême de Sidney. Personne ne le peux. Même quelqu'un comme Blondie là derrière. Quoi qu'il pouvait toujours essayer. A ses risques et périls.

    Restant impassible, les yeux fermés, Sidney souffla. Pour montrer son mécontentement. Il avait laissé tomber la trousse à terre. De toute façon, ce n'était pas la sienne. S'il voulait dormir, pourquoi avait-il sorti sa trousse de son sac ? A quoi ça lui servirait ? Ce genre de truc prend trop de place lorsqu'on veux piquer un somme en classe. Enfin, c'était son problème. Qu'est-ce qu'il en avait à faire.
    Et puis, ce n'était pas non plus lui qui allait le faire aller en dehors de la classe pour parler avec quelqu'un qu'il connait. Lentement, il rouvrit les yeux et laissa tomber Evan pour se tourner vers le blondinet ressemblant gravement a une fille. Sérieusement, s'il n'avait pas parlé de sa voix masculine, il n'aurait jamais deviné que c'était un garçon. Il n'en avait pas la carrure.

    « Quoi ? T'as un problème, Blondie ? »

    Si ça continuait comme cela, ça allait mal tourner pour l'autre. Au fait, c'était pas le super riche là ? Le blond qui ne se prend pas pour de la merde. Il n'est pas au pensionnat lui aussi ? Sûrement. Sidney l'avait peut-être croisé quelque part. Mais son prénom lui échappait. De toute manière, vu comme il parlait et comme il était arrogant, pourquoi est-ce qu'il retiendrait son prénom ?
    Le garçon aux cheveux verts s'avança vers lui doucement, se penchant sur sa table et eu un sourire assez moqueur. Il évitait au maximum de s'irriter à cause de lui. Ca ne valait certainement pas la peine. Mais bon, si ça dérapait, ce n'était pas bien grave. De toute manière, Sidney ne s'énerve pas très souvent avec les autres. Autant, il ne sait même plus comment s'y prendre pour répliqué à quelque chose.

    Sidney n'arrêtait pas de le fixer. Se mordillant les lèvres. Ca le démangeait de lui gueuler qu'il n'avait pas à pioncer pendant les cours. Même si tout à l'heure, Sidney était à deux doigts de faire pareil à cause de l'ennui.
    Il oublia totalement son jeu. Sa tête s'étant focalisée sur le blond. Préférant quand même oublier son physique très avantageux. Quoi que Sidney était à armes égales. Ils pouvaient très bien faire match nul. Autant pour une probable bataille verbale que pour une bataille physique. Enfin, Sidney n'allait certainement pas utiliser ses poings. Bien que l'autre ait tenté d'utiliser une trousse. Tactique fine et stupide. Il aurait pu trouver autre chose.
    Evan s'était éloigné pour aller avec d'autre gens entre temps. Redoutant un certain clash entre ces deux là.

    « Si t'en a un, je peux peut-être y remédier. Quoi que non... Je vois pas vraiment pourquoi je t'écouterais me dire ce que je doit faire. Tu te prends pour Dieu ou quoi ? C'est ridicule attend... En plus, on se connait d'où ? Rien qu'en parlant, tu cherches à m'énerver tu sais.. »

    Il craqua ses doigts un part un contre la table de Blondie. Pour le moment, il n'osait pas tant la provocation. Sidney ne voyait pas à quoi ça pourrait l'apporter. Enfin, si l'autre commençait, il était clair qu'il allait le suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarHave you a fucking problem?

Messages : 124
Date d'inscription : 29/10/2010
Age : 28
Camp dans la Bataille : Yaoiste

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle : Bisexuel(le) - Filles et Garçons.
Pseudo Internet: checking_out
Mes Relations :
MessageSujet: Re: Final Fantasy & cie [Khrys ♥]   Dim 21 Nov - 11:29

Il aurait toujours pu lui balancer son livre de cours, son cahier, sauf qu'ils se trouvaient dans son sac, et il n'avait eu aucune envie de se baisser pour ramasser ça. Qui ne connaissait pas Sidney dans cette école hein ? Pas beaucoup de monde. Certes, c'était une pile en surcharge, mais de là à venir gueuler presque dans ses oreilles. Fallait le faire. On ne crie pas dans les oreilles de Khrys McKenzy sauf s'il en donne l'autorisation... Mais pas la peine d'essayer de faire comprendre à ce mignon p'tit mec la façon de faire quand on était pas loin de Khrys, il était tout à fait le genre de personne à faire la sourde oreille et à se mettre à gueuler encore plus fort. Vachement cool... Alors, même si la trousse lui était arrivé dans la figure, il savait très bien que sans l'avoir envoyer, Sidney serait venu lui chercher des noises. Juste pour le fun...

Il entendit son interlocuteur souffler, sûrement pas très ravis de sa réaction. Sauf qu'il fallait s'y attendre de la part de Sidney, il n'était vraiment pas le genre de mec à dire "oups pardon" ou des trucs du genre. Pourtant, il avait une de ces bouilles qui faisaient croire qu'il était innocent et sensible, que c'était trompeur. Il ne fallait jamais se fier seulement aux visages des gens, au risque de perdre un bras. Sidney était peut être quelqu'un de très dangereux, mais il ne l'avait jamais vraiment énervé, jusqu'à maintenant.

Étonnant d'ailleurs qu'il est retenu son nom en particulier, il ne retenait pas souvent les noms des gens de sa classe par pure sélection, et encore moins ceux qu'il ne faisait que croiser. C'était peut être parce que dans les couloirs, par moment, quelques brides de conversations parlaient de ce mec en question, et inconsciemment ce nom s'était gravé dans son esprit. Après tout il s'en foutait de connaître le nom de ce mec aux cheveux verts, il voulait juste dormir, mais vu comment tourner la situation, la pile ne risquait pas de le laisser tranquille jusqu'à que la cloche sonne à nouveau pour signer le retour au cours... Et le cours suivant, il pouvait toujours rêver pour dormir, le professeur d'anglais l'avait à l'œil tout le temps, c'était le premier à l'avoir envoyé chez le directeur pour désintérêt total en cours, pour avoir mis les pieds sur la table, pour s'être défilé chaque fois que le professeur essayé de lui parler après les cours.

« Je viens seulement de te le dire, ce qui me pose problème... T'aurais la mémoire courte... ? » Impossible d'empêcher son imagination de lui transmettre une image qui le fit pouffer de rire alors qu'il avait toujours la tête dans ses bras. Ouais, un poisson avec des cheveux verts, c'était pas commun... On n'en croisait pas dans tous les aquariums, on en croisait même pas du tout.

Khrys ne vit pas que le pote de Sidney s'était sauvé à l'autre bout de la pièce, surtout qu'il redoutait quelque chose. Hors, Khrys avait beau avoir une grande gueule, il ne se battait jamais sans raison, et encore moins pour une raison pareille. Il aurait peut être dû demander gentiment le silence, mais fallait y aller pour qu'il demande "gentil" quelque chose à quelqu'un qui le faisait royalement chier en pleine séance de pionçage.

« T'es en train de t'énerver tout seul, bonbon vert. » Enfin tout seul, ouais, avec un peu de son aide, okay. Mais là, il devenait carrément soûlant. Il pouvait pas se taire deux minutes, parler moins vite ? Son cerveau ne suivait pas là, il était encore à moitié endormis. D'ailleurs cela se faisait très bien entendre dans l'intonation de sa voix. Khrys avait entendu Sidney craquer ses doigts, il releva légèrement la tête dans sa direction, croisant son regard avant de dire :

« C'est pas dure d'aller voir ailleurs... Ça prend quoi, deux secondes, et tout le monde est content. »

Ou plutôt, lui serait content. Les autres, peu importe si on leur cassait les oreilles, tant qu'il n'était pas à coté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarServant Dévoyé de la Reine Syriane ♀
Servant Dévoyé de la Reine Syriane ♀


Messages : 280
Date d'inscription : 29/10/2010
Age : 22
Camp dans la Bataille : Yaoiste bien sûr ♥

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle : Homosexuel(le) Autoreverse.
Pseudo Internet: Candy
Mes Relations :
MessageSujet: Re: Final Fantasy & cie [Khrys ♥]   Dim 21 Nov - 13:13

    Il était lourd. Très lourd. C'était un collector. Khrys réussissait vraiment a énerver notre cher Candyman ! Blondie allait donc le faire éclater. Comme un gros boum dans sa tête. Partant d'en haut pour terminer en bas. En fait, il se prenait véritablement pour Dieu. Heureusement qu'aucun professeurs ne faisaient surface. Sinon, ça n'allait même plus être marrant. Il regardait toujours autant fixement le blond. Dont le nom avait tilté d'un seul coup. Un nom qui lui allait bien dans un sens. Quoi qu'il aurait pu se passer de s'en rappeler soudainement. Khrys. Et son nom de famille, on s'en fiche. C'est un fils de bonne famille, un gros chieur d'or. Plongeant dans les billets verts tout les jours de sa vie. C'était bien malheureux que Sidney se sente obligé de lui faire face. Il aurait bien aimé l'esquiver. Mais l'envie n'y était vraiment pas. Un rentre dedans.
    En l'entendant parler, il fut lassé. D'abord, il le prenait pour un imbécile a la mémoire courte, puis il le traitait (quoi que ce n'était pas vraiment une insulte) de bonbon vert. Bravo Khrys. Était-il devin pour savoir qu'il aimait les bonbons ? Quoi qu'aimer les bonbons était une partie de lui même qui montrait une certaine innocence. Bien qu'elle soit totalement inexistante. Celui qui croyait dur comme fer qu'il était inoffensif, qu'il ne ferait pas de mal à une mouche était totalement bête et ne le connaissait pas. De toute manière, qui le connaissait réellement ici ? Personne pour le moment.

    Un sourire se dessinait lentement sur son visage. S'approchant de celui de Khrys. Finalement, il commençait la provocation à sa place. Tant pi. Ce n'était pas bien grave. Et de toute façon, il l'avait chercher. Il le tenait. Gardait ses yeux dans les siens. Pour montrer qu'il ne baissera pas le regard. Qu'il lui ferra face le plus possible.

    « C'est pas dure d'aller voir ailleurs... Ça prend quoi, deux secondes, et tout le monde est content.
    - Excuse moi. Dans l'histoire, il n'y aura que toi qui sera content. Je me trompe ? »

    Sidney attrapa l'une des mèches de cheveux de Blondie qui retombait sur le côté de son visage. On aurait dit un ours qui venait de terminer son hibernation. Il n'avait rien de provocant pour le moment. Rien d'intimidant. De toute façon, ensuqué comme il était, il n'allait pas faire grand chose. Quoi qu'il avait tout de même de la langue l'air de rien.
    Se redressant, Sidney s'étira. Snobant quelque peu le blondinet. Montrant qu'il n'était même pas un minimum intéressant. Recommençant son geste de tripotage de cheveux, il ouvrit la bouche calmement :

    « Comme c'est mignon ! Avec ses cheveux et ce physique, on dirait vraiment une fille. »

    Il souriait joyeusement. Comme un chien tout content de ses faits et gestes.

    « T'a pas peur de te faire violer de temps en temps ? »

    Il disait violer en prenant le blond comme une vraie fille. Comme si des yakuzas le harcelait tout le temps. Allez savoir, autant, c'était le cas ! Tss. S'il n'était pas allé voir Evan pour cette partie de jeu vidéo, il ne se serait rien passé. Il n'aurait même pas rencontré ce blond. Quoi que peut-être. Puisque lui aussi était au pensionnat.
    Pour lui, il n'y avait plus personne autour. Rien que Khrys et Sidney. Il se focalisait essentiellement sur eux deux. De toute manière, sur quoi est-ce qu'il allait se concentrer ? Le mur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarHave you a fucking problem?

Messages : 124
Date d'inscription : 29/10/2010
Age : 28
Camp dans la Bataille : Yaoiste

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle : Bisexuel(le) - Filles et Garçons.
Pseudo Internet: checking_out
Mes Relations :
MessageSujet: Re: Final Fantasy & cie [Khrys ♥]   Mar 23 Nov - 21:38

Ce petit bout d'homme, bien mignon en passant, avait perturbé son sommeil, et il n'était pas près de se rendormir sur le champ, il pouvait même rêver pour penser dormir en cours après, il se ferait réveiller à tous les cours. Il ne suffirait plus qu'à attendre le soir pour s'effondrer sur son lit, sauf qu'en soirée, il n'avait jamais envi de se coucher tôt, donc ce n'était pas gagner. Il serait de nouveau complètement nase le lendemain, il se lèverait peut être même pas. Mais franchement passer dans le bureau du proviseur ce n'était pas son tripe. Son con de père avait sans doute donner une sacré offre au proviseur pour pas qu'il dégage de l'école...

Alors qu'il redressait lentement la tête en direction de jeune homme aux cheveux, il ne put s'empêcher de pousser un nouveau soupire tout en fixant le mec en face qui le fixait également. C'était vraiment le genre de garçon qui ne risquait pas de lui lâcher la grappe, il pouvait toujours essayer de calmer la tempête, hors, ce n'était vraiment pas ce qu'il arrivait le mieux à faire. Il n'empêche que ce joli minois était bien perspicace, et ses propos lui arrachèrent un sourire :

« Non pas du tout, tu as bien taper en plein centre de la cible... Félicitation, tu mérites un petit quelque chose... »

Ouais tout à fait, comme s'il allait lui offrir quelque chose, comme fermer sa gueule et tenter de se rendormir. Mais c'était impossible que la situation tourne de cette façon, le jeune homme était bien décidé à l'énerver pendant les dix prochaines minutes. Certes, il l'amusait d'une certaine façon, mais il l'avait quand même réveillé, et c'était là un point non négligeable. Khrys ne baissa pas le regard, fixant toujours le jeune alors que sa main maintenait sa tête toujours aussi lourde par la fatigue. Étonnant d'ailleurs qu'il n'ait pas de cernes bien noir en dessous des yeux...

Mais plus étonnant encore, c'était à peine si le jeune anglais avait réagis lorsque Sidney avait glissé ses doigts vers ses cheveux pour quoi... Jouer avec ? Il était quand même un peu bizarre ce garçon, il devait beaucoup aimer les cheveux. C'est tout. Mais il n'était pas assez en forme pour donner un coup dans la main du garçon, pour qu'il arrête de jouer avec ses cheveux blonds. ouais il pouvait toujours dire qu'il les avait coiffé ce matin, mais c'était loin d'être le cas, il n'était pas en pétard, mais c'était pas loin... Il fut tout de même surpris, notre Khrys, d'entendre les propos suivant de son camarade alors qu'il le snobait et revenait lui titiller les cheveux :

« T'as pas l'art et la manière de snober les gens... Si je t'intéressais pas du tout, tu ne m'approcherais même pas. »

Il aurait pu tout aussi bien ignorer les propos suivants de son quoi... ? Adversaire du moment ? On ne pouvait pas dire que le jeune homme au joli minois était un adversaire à battre, du moins il ne le voyait pas comme ça. Il le voyait juste comme un poussin vert qui avait eu la merveilleuse idée de venir l'emmerder lui... Rien de plus. Pourquoi les poussins s'étaient mignon au faites ?

« Ouais, tu vois, je tremble de peur... ! Je suis tout à fait le genre de mec qui surveille les moindres imbéciles qui cherchent à me violer. Oh là, là, quel horreur. Je crois que je suis extrêmement terrifier. »

Comment ça se sentir vexé sur le fait qu'il ressemblait à une fille ? Il savait très bien que même sans avoir jamais toucher à des robes, ni à les avoir enfiler, il pouvait très bien ressembler à ces demoiselles. Sauf qu'il ne se rabaisserait jamais à ça, et ignorer ce genre de commentaire inintelligible, c'était encore plus déstabilisant non ? Le bonbon vert en face de lui saurait sans doute pas comment le faire flancher. Faut y aller pour faire flancher un mec à moitié conscient.

Un petit sourire mesquin étira ses fines lippes alors qu'il murmurait :

« Pourquoi tu me sors ça ? T'as eu l'idée de me violer ? »

Ah n_n comme si c'était le cas. Qu'est-ce que Khrys pouvait en sortir des conneries. Mais c'était drôle. Du moins pour lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarServant Dévoyé de la Reine Syriane ♀
Servant Dévoyé de la Reine Syriane ♀


Messages : 280
Date d'inscription : 29/10/2010
Age : 22
Camp dans la Bataille : Yaoiste bien sûr ♥

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle : Homosexuel(le) Autoreverse.
Pseudo Internet: Candy
Mes Relations :
MessageSujet: Re: Final Fantasy & cie [Khrys ♥]   Mer 24 Nov - 16:32

    Ah ! Comme s'il le félicitait de son plein gré tiens. Et aussi, de toute manière il n'allait rien lui donner. S'il fermait sa bouche, qu'est-ce qu'il serait content ! Enfin, il se foutait grandement de la gueule de Sidney. De toute façon, visiblement, il ne savait faire que ça. Déblatérer dans cesse. En plus, pour le moment, ils passaient leur temps à se parler et se provoquer tout les deux. Bon. Ok. Ca faisait passer le temps. Mais ça allait vraiment tourner en rond un petit moment.
    Sidney soupira puis rigola nerveusement lorsqu'il l'entendait parler. Surtout lorsqu'il dit qu'il ne l'approcherais même pas s'il ne l'intéressait pas un minimum.
    Oui, c'est vrai. Et alors ? En quoi est-ce que ça lui posait problème ? Après tout, qui n'allait pas être intéressé par une espèce de blond à la grande gueule et à la coupe à la Violet Beauregard ? [Merci Mieko o/] De toute manière, rien que le sentir respirer était énervant pour Sidney. C'était à peine s'il supportait l'avoir dans son champ de vision en ce moment.
    Il n'empêche qu'il n'arrivait pas vraiment à le détester. Khrys l'énervait. Mais sans plus. C'était à se demander si leur relation allait aller plus loin s'il suivait ce chemin d'engueulades permanentes.

    Sidney tourna la tête un moment. Juste le temps de regarder les autres gens alentours qui les regardaient du coin de l'œil. Ca le gênait d'ailleurs. Ces regards de gens stupides sur eux. Bon, il allait devoir entraîner Khrys plus loin après. Enfin, il n'eut pas le temps d'ouvrir la bouche pour répliqué à ce qu'il disait que Blondie rouvrait la bouche. Demandant si calmement que ç'en était bizarre, s'il avait eu l'idée de le violer.
    Ca, c'était une bonne façon de lui faire fermer sa gueule ! Quoi que ça n'allait pas bien durer. Il avait retourné brusquement les yeux vers les siens. Ses putains d'yeux bleus (& j'ai lu dans ta fiche et j'ai pas vu de couleur d'yeux donc je déduit blond=yeux bleus xD) qu'il aurait aimé arracher.
    Pendant un petit moment, Sidney le regardait de travers.
    Khrys n'avait pas totalement faux en disant qu'il voulait le violer. Mais il faut également dire que c'est avant tout de la faute du blond. D'abord, il n'avait qu'à pas insinué ça. Ensuite, voir circuler dans sa tête des scènes insolites et obscènes avec cette Barbie mecifié, c'était chiant. Énervant. Encore heureux que sa main (cachée sous la table) était serré en un poing. D'ailleurs, dès qu'il déserrerait ses doigts, il allait en pâtir. Ses ongles étaient bien rentrés dans la chair du garçon aux cheveux verts. Mais pour le moment, pas une seule goutte de sang ne se montrait.

    Avec son autre main, il poussa de sa paume le visage de Khrys. La faisant basculer vers l'arrière et bouger le siège de Blondie tellement il avait mis de la force dans son coup. Il souffla autant d'agacement que d'envie de meurtre. Ca aurait vraiment été fun de tuer une saleté de blond. Ca ferrait un Ken en moins. Quoi ? Oui, Khrys était comparé avec des personnages de l'univers Barbie. Ils sont pratiquement tous blonds là bas. Ca lui fait des potes. Si, si. Je vous assure !
    Sidney grogna puis entrouvrit les lèvres pour parler. C'était à son tour.

    « Peut-être que j'aimerais te violer. On sait jamais. M'enfin, t'es pas dans ma tête. »

    Bien que ce qu'il dise était à demi-faux, il poussa un petit soupir. Même pas audible du fond de la salle. En fait, Khrys était certainement le seul à l'avoir ressentis dans ses cheveux.
    Sidney ne supportait décidément plus les regards insistants des filles. Leurs chuchotements sur la beauté de l'autre idiot et certaines sur la sienne, sur les conneries qu'elles racontaient sur eux deux en ce moment. Qu'elles essayent de dire qu'ils sont en couple et un coup de poing allait être reçu par n'importe qui ici. Fille ou mec. Sidney ne voyait aucune différence. Dans tout les cas : il fallait s'éclipser. Encore fallait-il convaincre l'autre de se lever et de bouger.
    Comme un enfant, il lui tira la manche de son t-shirt.

    « Allons parler ailleurs. »

    Il se redressa et en se dirigeant vers la porte coulissante, il lança en chuchotant -assez fort pour que les personnes proches d'eux entendent- : "Les filles me gavent."
    Comme un con, Sidney l'attendant dans l'encadrement de la porte, de dos. Se retournant de temps en temps en lançant un regard insistant sur Khrys.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarHave you a fucking problem?

Messages : 124
Date d'inscription : 29/10/2010
Age : 28
Camp dans la Bataille : Yaoiste

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle : Bisexuel(le) - Filles et Garçons.
Pseudo Internet: checking_out
Mes Relations :
MessageSujet: Re: Final Fantasy & cie [Khrys ♥]   Dim 28 Nov - 19:43

En fin de compte, peut être aurait-il dû se barrer dans le placard au fond de la classe pour ne plus entendre la voix du jeune mec aux cheveux verts ? Il aurait sans doute eu la paix. Mais Khrys avait sa fierté, il fallait bien qu'elle continue à tenir debout. Sinon ces cons dans sa classe n'auraient peut être plus autant de respect pour sa gueule, et ça le ferait franchement chier ; la situation donc, c'était déroulé presque comme convenu. Mais le jeune homme avait persisté à poursuivre la conversation qui était déjà mal au point, le mec en fasse l'appréciait autant qu'il l'appréciait. Même si ce n'était pas de la haine, c'était presque si on pouvait entendre grogner ces deux là, qui était d'ailleurs le centre de l'attention de la classe. Chose encore plus énervante, si Khrys l'avait remarqué. C'était magnifique d'être le centre de tous les regards, sauf quand la situation était loin d'être avantageuse. Ce n'était un spectacle pour personne... Allez, allez, faites tomber les rideaux immédiatement ! Coupure... Putain, j'ai dit coupure !

Merde, les rideaux marchent plus ?
Toujours à moitié assommé de sommeil, il parvint tout de même à esquisser un petit sourire quant à la réponse de son camarade, ouais, il était loin d'être dans sa tête. Et même si ça aurait pu être drôle de pouvoir lire ses pensées, il n'en n'avait pas envi. Parce qu'au fond, ce n'est pas aussi drôle que ça de pouvoir anticipé les propos de ses interlocuteurs, en y réfléchissant bien... Et puis, on ne sait jamais ce qu'on peut trouver dans une boîte crânienne.

« Ben voyons... Ça veut dire que je dois trembler devant toi et me mettre à crier dans le couloir en balançant les bras dans tous les sens ... ? »

Il s'imaginait trop bien agir de la sorte... Non pas que l'idée de se faire "violer" l'enchante autant, disons plutôt qu'il savait très bien que ce ne serait pas facile de le violer... Déjà, il était un minimum équiper pour se défendre. Et ce genre de chose n'était arrivé qu'une fois tout le long de sa vie, et le mec en question n'avait jamais vraiment aboutis à quelque chose. Il ne faut jamais essayer de mordre dans du métal, on risquerait de se casser les dents. Khrys manqua de plonger à nouveau sa tête dans ses bras, laissant ses cheveux blonds tomber devant sa figure jusqu'à qu'il sente une légère pression sur son tee-shirt, le forçant à garder la tête lever. Sidney l'incita à sortir dehors, pour une raison qui lui échappa bien évidemment, puisqu'il était complètement inattentif à ce qui se produisait dans la salle de classe. Et n'était pas assez réveiller pour entendre les murmures des demoiselles de sa classe.

Allez ailleurs impliqué donc de se lever, de laisser ses foutues affaires ici, et de suivre ce mec. Pourquoi voulait-il lui parler à l'extérieur ? Il voulait lui casser la gueule en cachette où il voulait le violer en cachette hein... ? La blague... Fallait qu'il se réveille. Le regard insistant du joli jeune homme le fit pousser un profond soupire qui retentit par contre, dans toute la classe. Il fit crisser sa chaise (aie aie) sur le sol avant de se redresser et attraper son sac sur le sol, pour sa trousse qu'il avait oublié, on la lui rendrait bien après.

Et en passant non loin du groupe, il entendit chuchoter :

« Ils sont en couple tu crois... ? » C'était rentré par une oreille, et ressortit par l'autre. Peut être aurait-il réagis s'il était réveillé. Il manqua même de se prendre la porte, mais l'évita de justesse. Ouais, ça aurait pu être drôle qu'il se la prenne en pleine face. Alors qu'il se retrouvait dans le couloir en compagnie du jeune homme, il rétorqua :

« Tu veux me parler de quoi au juste... ? Et pourquoi dehors, j'étais très bien sur ma chaise... »

Même si c'était loin d'être confortable. C'était clair. Il s'avança dans le couloir en sortant son porte-feuille et en marmonnant :

« Tu veux boire quelque chose bonbon vert ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarServant Dévoyé de la Reine Syriane ♀
Servant Dévoyé de la Reine Syriane ♀


Messages : 280
Date d'inscription : 29/10/2010
Age : 22
Camp dans la Bataille : Yaoiste bien sûr ♥

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle : Homosexuel(le) Autoreverse.
Pseudo Internet: Candy
Mes Relations :
MessageSujet: Re: Final Fantasy & cie [Khrys ♥]   Mar 30 Nov - 19:23

    La sonnerie annonçant la reprise des cours et de la pause retentit. Peu joyeux à l'idée de retourner en cours, il soupira. L'idée lumineuse de sécher les cours lui caressa soudainement les neurones.
    Sidney haussa les épaules avec une mine légèrement boudeuse. Tant pis, il n'y retournerait pas. De toute façon, il savait que ses affaires n'allaient pas mourir sans lui. Et puis, l'oublier ne lui ferrait pas de mal. Pour ce qu'il y avait dedans aussi... Quelqu'un le récupèrera sûrement pour lui. En espérant quelques intentionnés dans sa classe, évidemment. Sauf que ce n'était vraiment pas sûr qu'il y en ait. Il faut aussi souligner que Sidney ne connait pas grand monde malgré son caractère. C'est plutôt les autres qui le connaissent. Le garçon étant naturellement populaire de part sa manière d'être et de s'habiller. Néanmoins, ça n'empêchait pas que quelques personnes ne l'aiment pas ou ait peur de lui à cause de tout ça. Ou est le mal à être gentil, avenant et excentrique ?
    Pendant un temps, il ne regardait même plus Khrys. Stressé lorsqu'il entendit les filles copuler sur leur cas relationnel. Enfin... je dis copuler. Bien entendu c'est une belle façon de parler.
    Comme si elles n'avaient que ça a faire en somme, parler d'eux sans rien savoir. Tss. S'ils sortaient ensemble ? Vous voulez rire ! Genre. Comme si un jour Sidney allait sortir avec un type aussi borné que lui. De toute façon, il n'aimait pas beaucoup les blonds. Surtout ceux du genre de Khrys. Les filles lui donnaient grandement envie de vomir. Le garçon aux cheveux verts avait beau être gay, il ne s'intéressait pas à n'importe qui. Et Khrys, c'était n'importe qui.

    « Tu veux me parler de quoi au juste... ? Et pourquoi dehors, j'étais très bien sur ma chaise...
    - De rien de particulier. Les filles me gavent, juste. Tu m'excuse ? »

    L'excuser ? Mais de quoi ? Ah. D'avoir fait se lever Khrys, bien sûr. Ca se voyait, il mourrait de flemmardise ce type. Bouger ne lui ferrait vraiment pas de mal. Il se ferra plus mince de cette façon, plus beau. C'était quand même un bon point pour lui. Et puis, ça forgerait la manière de faire bouger les gens de notre Prince Sidney. Histoire de faire un beau Level up ! Voir deux, pourquoi pas ?
    Les couloirs se faisaient de plus en plus vides, larges à cause de la sonnerie. Que des élèves modèles dans ce lycée en fait.
    Beaucoup d'enseignants passaient à coté d'eux sans rien dire. Plongés dans leurs documents. Comme s'ils ne les voyaient pas. Qu'ils étaient aveugles sur le fait qu'ils se barraient carrément de l'endroit. De toute façon, s'ils n'allaient pas plus vite, ils étaient prêt pour faire un grand footing.

    « Tu veux boire quelque chose bonbon vert ? »

    Sidney haussa un sourcil, visiblement intrigué. Il cherchait à sympathiser ? Quoi que quelque chose à boire ne serait pas de refus, le "bonbon vert" ne s'étant pas nourrit ce matin là.

    « Où ? A la cafèt ? Hum... c'est pas très élégant. » se marrait-il.

    Pfff ! Qu'est-ce que ça pouvait foutre à Khrys que ce soit élégant ou non ? Il n'était certainement pas assez intentionné pour ça. En plus de ça, qu'est-ce qu'il pouvait bien se foutre de l'avis de Sidney sur des trucs pareils ? S'il se mettait à faire ce qu'il voulait, il était un peu dans la merde. S'pas pour dire hein.
    N'empêche qu'il aurait préféré un bar. Et puis, ils ne pouvaient pas rester dans l'établissement ces deux là. Sinon, c'était parti pour bien se faire remonter les bretelles par le personnel du lycée. Et entre autre, le directeur. Et ça, il ne le désirait pas.
    C'était merveilleux que Khrys ait de l'argent. Vive les fils de riches. Sidney n'en prenait jamais habituellement pour aller en cours. Oui, même à midi, il se laissait mourir de faim. Il ne prenait jamais rien. Quoi ? Quel était le mal à piquer la bouffe chez les autres ? Les gens, c'est généreux. Surtout avec notre cher Candyman. Tout le monde (ou presque) l'aime. Le bisounours du lycée.
    Sidney descendit les marches en courant et l'attendait en bas en se recoiffant des ses mains. Commençant pour la troisième fois de la journée, son éternel complexe des cheveux..


{Arg. Poste court... désolée éwè}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Final Fantasy & cie [Khrys ♥]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Final Fantasy & cie [Khrys ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Pension Kohime ❤ - Bienvenue !-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit