T'as besoin d'un logement pour tes études ou ton travail ? Tu t'es fait virer de chez toi ? T'as juste envie de changer d'air et de te relaxer ? Kohime Pension °w° ! Dans le même genre que la Pension Hinata, on t'attend !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une géante dans un monde pour nains [pv Kyoran]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Une géante dans un monde pour nains [pv Kyoran]   Lun 25 Avr - 14:18

    Jean délavé et T-shirt rouge, basket et boucles d'oreille en forme de lapin, plus des cheveux roux et ses grimaces, Jun faisait à elle seule un bon spectacle. Mais voilà, le problème c'était ces riches. Ces petits bouseux. Il y en avait partout. Jun était debout au beau milieu de la rue, les yeux ronds et les bras lourds. Elle s'était visiblement trompée de chemin, car ce n'était pas ce quartier ennuyeux qu'elle cherchait mais la Grande rue ! Bon... comment quitter cet endroit affreux ? Il n'y avait aucun marchand de glace, aucun pousse-pousse, aucune animation ! C'était triste à en mourir... Dépliant sa carte, elle mit ses lunettes rouges sur son nez et fronça les sourcils. Oui, elle avait vraiment l'air d'une débile, là, tout de suite. Surtout que sa tête dépassait largement de la foule. Ils étaient minuscules aussi les gens ici... soupirant après plusieurs minutes, elle rangea ses affaires, désespérée. Le sens de l'orientation c'était pas son fort ! Trainant des pieds elle avança vers un banc, avant de s'assoir. Personne ne semblait faire attention à elle. Bah ouais forcément, personne ne se bougerait les fesses pour lui donner un coup de main, c' était trop dur. Quelle manque de politesse, vraiment. Et pourtant ce qu'il pouvait y en avoir de bourges dans le coin! Tous plus hautain les uns que les autres d'ailleurs.

    Croisant le regard d'un d'entre eux, elle le dévisagea sans gêne. Pourquoi souriait-il et pourquoi ce regard supérieur ? La voir si dépitée semblait beaucoup l'amuser. Serrant le poing lentement, Jun se leva brusquement et vint se poster devant lui. Il n'était pas petit, mais pas aussi grand qu'elle. Le fixant droit dans les yeux, elle dit d'une voix calme :

    « Il y a un problème ? »
    « Non pas du tout Mademoiselle. Vous voulez peut-être de l'aide ? »

    Hein ? De l'aide ? Alors qu'il venait de se foutre de sa gueule ? Non mais franchement il manquait pas de culot ! Criant presque au visage un « non merci », Jun tourna les talons et s'en alla loin de lui. Secouant sans cesse la tête, elle se mit à marmonner des jurons. Ce n'est que après avoir reprit son calme qu'elle se sentit bien bête. Après tout, il aurait pu l'aider ce type... posant sa main sur son front, elle soupira de nouveau. Non mais quelle gourde... fouillant ses poches elle ne trouva guère d'argent. Il ne manquait plus que ça ! Les transports en commun déjà, c'était foutu. Peut-être que...

    « Excusez moi! » dit-elle en attrapant le bras d'un jeune homme qui venait de passer près d'elle. « Ou puis-je trouver un distributeur ? Je dois retirer de l'argent... »

    Elle ouvrit la bouche, des étoiles dans les yeux. Ce qu'il était beau ce garçon... toujours un peu snobe mais bon, plaisant à regarder. Agitant les bras comme pour se réveiller, elle fit tomber malencontreusement son sac juste sur le pied de son interlocuteur. (Et juste comme ça, son sac il était pas léger! Dedans elle avait pleins de babioles inutiles ainsi que son poing américain et une bombe lacrymogène. Hey, on ne sait jamais... il faut mieux être prudente).

    « Ah pardon pardon!! Est-ce que ça va ? »
    demanda t'elle affolée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar&&. Ta Gueule Kyo  « ♫ » « I'm just a Prince so ... »
&&. Ta Gueule Kyo « ♫ »
« I'm just a Prince so ... »

Messages : 1350
Date d'inscription : 08/05/2009
Age : 27
Camp dans la Bataille : Yaoiste ♥

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle : Hétéro convaincu(e).
Pseudo Internet: Anya_Hime
Mes Relations :
MessageSujet: Re: Une géante dans un monde pour nains [pv Kyoran]   Mer 27 Avr - 9:17

Coups, violence et haine. Il semblerait que ce soit ce qui résume le mieux l'état d'esprit dans lequel je me trouvais actuellement. En effet, je venais de ressortir d'une lutte acharnée avec un de mes pairs. Mais le sentiment de joie m'envahis peu à peu lorsque que je pris conscience que cet affrontement, c'est moi qui l'avait remporté. Bon je l'avoue, j'ai surtout fait jouer les relations haut placées que j'avais, mais comme on dit une victoire reste une victoire : J'avais finalement remporté ce T-shirt, le dernier de la pile. Bon, okay, cela peut vous sembler dérisoire et l'histoire légèrement moins épique mais vous ne réagiriez pas de la même manière si je vous montrais cette merveille. Pas étonnant qu'il soit le dernier.
Après avoir évincé  mon adversaire, je tendis ma carte de crédit à la caissière. Avec le style s'il vous plait ! Petit revers de la mèche, background dans des petits étoiles scintillantes, geste cool du poignet genre comme dans la pub ' Carte bleu Visa '. Le coup de grâce je crois, ce fut le sourire que je lui adressais. Franchement j'avais la classe. - Non c'n'est pas ridicule ! -.

En sortant de la boutique le visage rayonnant et sac à la main, je me dépêchais de rejoindre un p'tit stand histoire de me désaltérer. Brailler et passer des coups de fil, ça m'a légèrement épuisé je l'avoue.
Voilà ! Chocolat Starbuck à la main j'étais enfin paré à affronter le reste des difficultés de la journée. Toutes. Il pouvait même y avoir un tsunami que j'étais au top du top. Enfin … Il restait bien une chose que je n'avais pas prévue tant elle me semblait invraisemblable. Cette chose, c'est de me faire accoster par un géant. Quoi qu'en y regardant de plus près, c'était plutôt une géante de sexe féminin. Ainsi mon bras était partiellement immobilisé, mon chocolat prêt à se casser la gueule mais la surprise fut telle que mon regard vacillait d'haut en bas pour analyser cette personne.


« Excusez moi! Ou puis-je trouver un distributeur ? Je dois retirer de l'argent... »

Elle ne m'avait pas laissé beaucoup de temps pour réagir. Je fronçais naturellement les sourcils, l'air de dire qu'avec les fringues qu'elle portait, ce n'était pas étonnant qu'elle soit en manque d'argent. J'avais de suite remarqué que ce n'était pas une habituée du quartier. Déjà on ne porte pas de lunettes rouges ici, c'est tout bonnement inconcevable.
Je me préparais à la rembarrer un bon coup. Ça tombe, en plus de manquer d'argent sa main qui me touchait était infectée. Non merci, je n'avais pas besoin de ses microbes en ce moment. Mais : Préparation ou non, elle me balança son sac sur mon pied. « Malencontreusement » qu'elle dit, mais on sait tous vous et moi qu'elle l'a fait exprès.
En tout cas, je me demande bien ce qu'elle pouvait trimballer la dedans car, le choc fut tel que je dus lâcher mon chocolat de manière à dégueulasser une partie de mes chaussures – et des siennes, mais c'est dérisoires ça.

« Ah pardon pardon!! Est-ce que ça va ? »

Et la, quand t'étends ça … Tu te dis « Est-ce-que tu te fous de ma gueule ? ». C'est tout a fait ça. Ou comment me supprimer ma bonne humeur. L'histoire du T shirt ? C'est du passé ! Maintenant tout ce que je savais c'est que cette fille qui se tenait droite en face de moi avait fait disparaître mon sourire. Le visage doucement agacé, je me dégageais de sa poigne. Et … aussi étonnant que cela puisse paraître, je relevais également la tête. Oui, celle gamine était plus grande que moi. Paix à mon âme.

« Mais bien sur que ça va, voyons ! J'viens de me faire infecter par une géante, écrabouiller le pied, et dégueulasser mes chaussures. Oui, tout va pour le mieux géante. »

Oui, je l'avais appelé géante, c'était sans doute la meilleure des insultes possibles, elle avait la tête de quelqu'un qui a du s'en prendre pleins la gueule dans la jeunesse, alors un peu plus ou un peu moins... Quelle différence pour elle ?
Je me mordis la lèvre inférieur avant de lâcher un énorme soupire. Que faire dans une telle situation ? Garder mon calme et … et … non. A mon tour je lui attrapais le poignet pour la tirer sur le côté de la rue. L'action avait provoqué suffisamment de remue ménage pour rameuter des passants. Pas que je n'aime pas être le centre de l'attention, mais faut pas exagérer.
Bon. Et maintenant ? Je levais juste la tête. Pitoyable. C'est tout. Je sortis alors le porte-feuille rangé dans ma poche arrière.

« Combien ça coûte pour que tu quittes ce coin, Miss géante ? ».

Une dernière chose à ajouter ? Ouaip', à l'attention du rpgiste de cette fille, ne t'inquiète pas, quand bien même je suis froid dans mes premiers rp, je change très vite de comportement x3.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kohime.forumactif.org
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une géante dans un monde pour nains [pv Kyoran]   Mer 27 Avr - 17:34

    Le choc du sac de Jun sur les pieds du garçon lui fit lâcher son chocolat starbuck, renversant le précieux liquide sur ses chaussures ainsi que celles de Jun. Elle recula par reflex, mais un peu tard. Marmonnant de nouveau un juron, elle glissa sa main pour remettre ses cheveux roux derrière ses oreilles. Ses pauvres basket ne ressemblaient plus à grand chose. Super, elle allait bien s'amuser à les nettoyer en rentrant...

    « Mais bien sur que ça va, voyons ! J'viens de me faire infecter par une géante, écrabouiller le pied, et dégueulasser mes chaussures. Oui, tout va pour le mieux géante. »

    Oh my god ! Il venait de l'appeler géante. La chose à ne pars faire, vraiment. En plus il parlait comme un parfait pourri ! Il puait le fric ce mec, merde ! Elle fronça lentement les sourcils, tentant de contenir sa rage qui bouillonnait en elle. Allons allons, elle n'allait pas faire fuir un second jeune homme, elle avait besoin de connaître le chemin à prendre. Inspirant profondément tout en fermant les yeux, elle baissa doucement la tête et répondit le plus calmement possible :

    « Je vous ai dit que j'étais désolée, inutile de m'insulter. Et sincèrement, ce n'est pas de ma faute si on ne vous a pas appris à tenir correctement un gobelet. »


    A son tour, il lui attrapa le poignet, la tirant carrément sur le côté de la rue. A ce moment précis, Jun oublia complètement ou elle se trouvait, et elle oublia même la foule à quelques mètres d'eux. Ce qui cassa franchement la scène, c'est quand il leva la tête vers elle. Et bah ouais... il était pas très grand pour quelqu'un qui a une haute estime de lui. Se libérant de sa main, Jun le toisa. Il sortit alors son porte-feuille de sa poche arrière.

    « Combien ça coûte pour que tu quittes ce coin, Miss géante ? ».


    Pardon ? Il voulait à présent lui filer de l'argent pour qu'elle quitte les lieux ? Elle n'avait demandé qu'une direction, rien de plus. Approchant son visage du sien, elle leva son index, comme si elle pouvait le menacer d'un doigt. Pour qui se prenait-il celui-là ? Elle n'était pas une crève-la-faim. Elle avait son propre style, et comme tout le monde, une carte bancaire. Bon ok, c'était ses parents qui lui filaient de l'argent et alors ? S'apercevant qu'elle portait encore ses lunettes rouges sur le nez, Jun prit un air affolé. Elle les retira immédiatement avant de les mettre dans son sac, qu'elle avait bien entendu ramasser. Soupirant de soulagement, elle pivota vers le bourge, un petit sourire en coin.

    « Je ne veux pas de ton fric. Je peux payer mon ticket de transport moi même. Par contre... j'pense que pour te faire pardonner tu pourrais m'acheter une glace. »


    Ouais, Jun elle avait pas de logique. Mais bon, après tout, il l'avait surnommé la géante, puis, Miss géante. Comment le prendre hein ? Depuis toute petite elle subit ce genre de critiques, à force cela en est blasant. Pourtant au fond, ça fait toujours aussi mal. Jun n'était pourtant pas moche comme fille. Ouais... de temps en temps elle peut être très féminine, si si c'est possible ! Détournant le regard, Jun se mordit la lèvre inférieure, attendant une réponse de la part de son interlocuteur. Elle avait vraiment envie de faire un truc, là, maintenant... levant la main elle la posa sur la tête du gars, tappotant légèrement et affichant une expression plus que débile.

    « Et il s'appelle comment le petit hum ? »


Quant au rpgiste de ce garçon, je lui répondrais que je suis plus résistante qu'il n'y parait! =p Enfin, on verra bien ce changement de comportement! héhé
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une géante dans un monde pour nains [pv Kyoran]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une géante dans un monde pour nains [pv Kyoran]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Pension Kohime ❤ - Bienvenue !-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit