T'as besoin d'un logement pour tes études ou ton travail ? Tu t'es fait virer de chez toi ? T'as juste envie de changer d'air et de te relaxer ? Kohime Pension °w° ! Dans le même genre que la Pension Hinata, on t'attend !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Être innocent au tournant [Mieko Tôkisa][FINIS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar&&. PK-ien Confirmé !
||T'as toujours pas coulé ? ♥

Messages : 29
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 25
Camp dans la Bataille : Yaoiste...quoique.../PAN/

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle :
Pseudo Internet:
Mes Relations :
MessageSujet: Être innocent au tournant [Mieko Tôkisa][FINIS]   Dim 24 Juil - 19:33

Oh, comme c'était magnifique. Lorsque Hayato se réveillait, ce qu'il aimait le plus, c'était le silence qui régnait, soumettant tout sons distinctif à sa doctrine soporifique. Lentement, il ouvrit ses mirettes couleur menthe à l'eau, sur son entre. Il se retourna, se mit légèrement en boule, prêt à retourner aux pays des rêves, mais, un détail l'arrêta net. Quel heure était-il?! Pris de panique, il attrapa son réveil. Oh non! Il était prêt de 8h20! 8h18, pour être exacte. Mais, ne chipotons pas sur les détails! Très vite, l'européen fit un bond hors du lit. Il saisit quelque vêtement qui ressortais de son placard mal-rangé et...<< Attend, non, je vais quand même pas mettre ça! >> fit-il, en voyant la tenue désordonné et mal-assortis qu'il avait pris. Il misa sur un ensemble simple et coordonné. Un jean rouge foncé, une ceinture blanche et un haut mi-noir mi-gris avec écris en gros << WANTED >>. Il pris de vitesse son pendentif, avant de se ruer dans la salle de bain. Après s'être aspergé d'eau, savonné au partie importante, et s'être rincé, il s'habilla en vitesse, pris son sac de cours, et fonça à vive allure dans les couloirs de la Pension. Doublant les gens, les chambres, et autres bizzarerie dont je ne citerais pas le nom, il parvint à atteindre la dernière ligne droite. Redoublant d'élan et de vitesse, il se précipita, prenant un tournant mais.../PAF/. L'italien venait de bousculer quelqu'un, projetant l'inconnu en arrière, tandis qu'il réussit à préserver son équilibre en s'appuyant sur un mur. Furibond, le rebelle hurla de colère sur le plus jeune :

<< TU PEUT PAS FAIRE ATTENTION, SALE MOME?! Raaaah, si ça continue, je vais rater les cours de la matinée! >>


Dernière édition par Hayato Ichinose le Jeu 24 Nov - 16:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Matriarche . Dame du Yuri



Messages : 67
Date d'inscription : 09/10/2010
Age : 22
Camp dans la Bataille : A BAS LES HOMOPHOBES è3é

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle : Homosexuel(le) à tendance Uke.
Pseudo Internet: Baka rangers orange ♪
Mes Relations :
MessageSujet: Re: Être innocent au tournant [Mieko Tôkisa][FINIS]   Dim 24 Juil - 21:33

Ca, ça ressemblait bien au jeune uke. Il s’était pour une fois réveillé super tôt, sans aide de réveil. Un jour où, évidemment, il n’avait pas cours. Bon, ce n’était pas si grave, l’avenir appartient à ceux qui se réveille tôt, non…?
Lentement il se leva et se prépara. Un simple t-shirt assez mignon et un jeans avec ses baskets, le tout accompagné de son fameux casque avec son mp3.
Qu’allait-il faire aujourd’hui ? Il se rappela de quelque chose… Dans un coin de sa chambre se trouvent deux petits sacs en plastique rempli à ras-bord de vieux mangas, il allait les revendre en occasion, la plupart il les avait reçus d’amis et les avait donc en double voire triple. Il reportait toujours la date, un peu atteint de procrastination, le petit.
Enfin bref, il empoigna les deux sacs, son sac à dos sur le dos et sortit de sa chambre. Casque sur les oreilles, un peu de musique coréenne, pour changer et le voilà en route pour son magasin de manga habituel.
Dévalant les escaliers, arpentant les couloirs, il était joyeux aujourd’hui. Jusqu’à ce qu’il fasse une rencontre… Fracassante ? Sans prévenir une personne se heurta contre lui. Surement une énorme personne vu que le brun tomba à la renverse, lâchant en même temps ses pénible sacs.
Et hop, il est tombé sur le derrière.


- Itatataï…

Premier geste est de se frotter l’arrière-train, grimaçant légèrement pendant qu’il se faisait engueuler par le fautif. Il releva la tête pour regarder le géant dans les yeux, fronça légèrement les yeux. C’était pas vraiment un géant mais quand même, il se croyait un peu tout permis.

- Euh… E-Excusez-moi…

Pourquoi il s’excusait encore ? Ah oui, il était poli.
Il se retourna, les sacs étaient étalés par terre, les mangas à l’extérieur, bien entendu. Il grommela légèrement et commença à fourrer le tout à l’intérieur. Finalement la journée ne commençait pas si bien que ça.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hoshi-city.forumactif.com/
avatar&&. PK-ien Confirmé !
||T'as toujours pas coulé ? ♥

Messages : 29
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 25
Camp dans la Bataille : Yaoiste...quoique.../PAN/

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle :
Pseudo Internet:
Mes Relations :
MessageSujet: Re: Être innocent au tournant [Mieko Tôkisa][FINIS]   Lun 25 Juil - 13:07

Tête de poulpe observa sa montre. Non, pas déjà 8h50! Il ne lui restait que 10 petite minutes pour atteindre son lycée, et, ça prenait déjà 15 minute à pied, et même en courant! Il soupira bruyamment, tapa sur le mur en jurant des insultes les plus choquantes les une des autres mais...sa victime restait silencieuse et rangeais ses affaire avec calme. Il s'arrêta net, croyant que ce dernier était en train de l'ignorer. Mais pourtant, il n'osa pas en rajouter, sentant qu'il en ferait trop. L'air avec lequel il lui avait répondus l'avait troubler. On aurait dit qu'il allait fondre en larme sur place. Une fois que le jeune inconnus eut finis de ramasser ses affaires, il souleva le sac avec difficulté. Il poussa un soupir d'épuisement. Et la, lasser ou attendris par ce comportement d'enfant pur et innocent, il saisis son sac avec fougue, tout en lui disant un simple << Passe-moi ça. >> Vue de cette façon, on aurait put penser qu'il était en train de lui voler ses manga, mais, il tentait seulement d'abréger ses souffrance. Même si ça en avait pas l'air. Le sac sous le bras, le Ichinose regarda de nouveau l'heure. Bon, la, c'était cuit, il n'avait plus aucune chance d'arriver à l'heure...il fronça les sourcils en soupirant une seconde fois. Il croisa le regard du plus jeune qui avait l'air légèrement choqué et apeuré. Il haussa un sourcil, tout en demandant : << Quoi? >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Matriarche . Dame du Yuri



Messages : 67
Date d'inscription : 09/10/2010
Age : 22
Camp dans la Bataille : A BAS LES HOMOPHOBES è3é

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle : Homosexuel(le) à tendance Uke.
Pseudo Internet: Baka rangers orange ♪
Mes Relations :
MessageSujet: Re: Être innocent au tournant [Mieko Tôkisa][FINIS]   Lun 25 Juil - 20:57

Enfin debout, remis de ses émotions, il remarqua que son ’agresseur ‘ était toujours là. Clignant des yeux, se demandant pourquoi il était encore là, mais avant de pouvoir en placer une, l’inconnu lui piqua ses sacs.

« Passe-moi ça ! »

Un peu choqué, il venait de se faire racketter ses mangas, qu'allait-il faire ? L'autre mec faisait au moins une tête de plus que lui et puis Mieko avait des muscles en coton. Il aurait du franchement faire de la muscu et ce genre de situation lui arriverait pas, enfin...
Il sursauta une nouvelle fois lorsque l'autre lui adressa un nouveau mot. Ce type... Il lui faisait un peu peur n'empêche. Il prit son courage à deux mains, essayant de lui adresser un regard froid -même s'il n'y arrivait pas vraiment- et sans peur. Bon, ça ressemblait plutôt à un regard craintif, en surcroit il tremblotait bêtement.



- V-Vous... Vous m’avez pris mes sacs ! Rendez-les moi... A-Attention è3é !

Il lui lança un regard qui le défiait, non mais il allait pas se laisser faire et même s'il risquait de se prendre plusieurs coups voire pire, il allait se battre ! Au nom de... Au nom de quoi ? Au mon dieu, il va se faire rétamer ! Bon c'est pour pas mal d'argents, certes...
Les jambes tremblotante, il essaya de garder la même bouille, difficile mais bon... Là il entendit une petite voix dans sa tête 'Courage Mi~e~ko ! Courage Mi~e~ko !'.
Non c'était plus fort que lui, il crevait de trouille et évidemment il y avait personne dans les parages, il ferma les yeux sentant les coups déjà arriver, penchant un peu la tête, fermant les poings. Il ressemblait à une pauvre petite bête sans défense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hoshi-city.forumactif.com/
avatar&&. PK-ien Confirmé !
||T'as toujours pas coulé ? ♥

Messages : 29
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 25
Camp dans la Bataille : Yaoiste...quoique.../PAN/

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle :
Pseudo Internet:
Mes Relations :
MessageSujet: Re: Être innocent au tournant [Mieko Tôkisa][FINIS]   Mar 26 Juil - 12:45

Mmm? C'était quoi cette phrase de menace? Il était censé avoir peur? Ce qui est sur, c'est que lui, il a bien besoin de cours de self-défense, parce que, si il était vraiment un voleur à l'étalage, il n'aurait pas fait long feu. Dans tout les cas, le plus jeune semblait prêt à recevoir des coups. Raah, mais, c'était pas possible, pourquoi il fallait toujours le prendre pour une brute? Parce qu'il était d'une nature impulsive? Mais c'est n'importe quoi,il vas pas s'attaquer à un gosse de cette taille juste pour lui voler ses mangas! Il a bien le droit de s'énerver, il viens de louper sa première heure de cours, et le surveillant vas encore lui en faire voir de toutes les couleurs s'il se pointe la-bas sans meilleur excuse que "Mon réveil à fait grève, je pense qu'il n'aime pas ses nouvelles aiguilles =3". Franchement, c'est pas possible, même quand il essaie de rendre service, on le fuit. C'était pas tout les jours qu'il décidait d'aider une personne à porter un sac trop lourd, donc, pourquoi il n'en profitait pas? Il s'abaissa vers sa présumée-victime qui rétracta les poings en le sentant approcher.

<< Bon, ou est-ce que tu es censé aller, avec ces bouquins? >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Matriarche . Dame du Yuri



Messages : 67
Date d'inscription : 09/10/2010
Age : 22
Camp dans la Bataille : A BAS LES HOMOPHOBES è3é

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle : Homosexuel(le) à tendance Uke.
Pseudo Internet: Baka rangers orange ♪
Mes Relations :
MessageSujet: Re: Être innocent au tournant [Mieko Tôkisa][FINIS]   Dim 13 Nov - 23:28

Mieko était toujours sur ses gardes, sentant la respiration du prétendu agresseur proche de son visage il sentait que les coups allaient fuser. Il ne sentit rien pourtant.

« Bon, où est-ce que tu es censé aller, avec ces bouquins ? »

L’uke ouvrit un œil, puis le deuxième, pour les cligner enfin. Ce type était-il vraiment méchant en fait ? Il était tellement bête Mieko des fois, il pourrait toujours confondre n’importe quoi, surtout que là il avait l’air malin sur sa position auto-défense. Ses muscles relâchèrent. Il regarda plus attentivement le visage de l’inconnu, non il avait pas du tout l’air méchant finalement. Bêtement il le regardait dans les yeux, ne sachant pas quoi répondre, un petit air mignon et insouciant cloué sur le visage, il était hypnotisé par le regard de cet inconnu. Son cœur rata un battement, le gong qui le réveilla.
Il recula d’un pas pour avoir son mètre de distance avec l’autre jeune homme. Se ressaisissant, il baissa la tête. Le ridicule ne tue pas mais tout de même. Il avait tellement honte de lui à ce moment-là qu’il aurait voulu devenir une toute petite souris et disparaître dans une fissure du vieil établissement. Balbutiant quelques mots avant de se reprendre totalement, sa main se dirigeant au derrière de sa tête pour juste gratter le cuire chevelue, histoire d’occuper sa main. Son regard s’était précipité pour fixer un point sur le côté. La timidité reprenait une nouvelle fois le dessus.


- J-Je… Eto… Dans un magasin de manga… Otakuland...

Devait-il s’excuser ? Tout s’embrouillait dans sa petite tête, surement à cause de la mini-chute qu’il a fait quelques instants auparavant. Oui ou non ? Après tout il l’a prit pour un voleur, un racketteur alors que c’est finalement un innocent. Du moins, il l’aurait tabassé depuis longtemps s’il n’aurait pas été un gentil, non ?

- P-Pardon… De vous avoir prit pour… un voleur…

Le petit uke lui lança un regard innocent, les yeux humide, les joues teintées de rose bonbon. Bref, il faisait encore une bouille adorable à souhait sans le réaliser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hoshi-city.forumactif.com/
avatar&&. PK-ien Confirmé !
||T'as toujours pas coulé ? ♥

Messages : 29
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 25
Camp dans la Bataille : Yaoiste...quoique.../PAN/

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle :
Pseudo Internet:
Mes Relations :
MessageSujet: Re: Être innocent au tournant [Mieko Tôkisa][FINIS]   Mer 16 Nov - 20:46

En voyant cette frimousse que n'importe qui qualifierais d'adorable, Hayato sentis le rouge lui monter aux joues. Mais, il se retourna assez vite pour ne pas montrer cet air de collégienne puérile à son nouveau compagnon.

"Non, mais, c'est quoi cette réaction...?" se dit-il, à lui même. Oui, sur le coup, on aurait dit une petite vierge effarouchée à laquelle on venait de faire un compliment sur sa jolie robe, ses barrettes et son petit sac assortis. Une réaction vraiment inqualifiable, quoi. Une réaction qui lui rappelait trop de gens, trop de choses...qu'il avait perdu avec le temps, et qui ne risquait surement pas de lui revenir. Il devait vraiment arrêter de rougir pour des personnes, qui, de toute façon, ne passeront pas un tiers de leurs vie avec lui. C'est comme ça, que voulez-vous...les gens, les choses, sont si éphémères, alors est-ce qu'elles valent la peine qu'on leur prête de l'attention? Peut être qu'il devait faire comme son ami d'enfance, Mukuro, et se contenter de profiter des choses quand elles sont la. Mais, quand elles disparaissent, ça laisse un vide dans le coeur, qui peut rarement être combler par quoique ce soit d'autre...

Ah mince, pourquoi il se mettait à faire de la philosophie, alors qu'il vient de proposer de l'aide à quelqu'un? Remarque, s'il continue avec ce genre de raisonnement, il vas finir par piquer une dépression...

<< Bon, allons-y. Traine pas, hein, et, c'est pas comme si je rendais ce genre de service tout les jours, donc, compte pas trop sur moi si ça se reproduit. >>

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Matriarche . Dame du Yuri



Messages : 67
Date d'inscription : 09/10/2010
Age : 22
Camp dans la Bataille : A BAS LES HOMOPHOBES è3é

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle : Homosexuel(le) à tendance Uke.
Pseudo Internet: Baka rangers orange ♪
Mes Relations :
MessageSujet: Re: Être innocent au tournant [Mieko Tôkisa][FINIS]   Jeu 17 Nov - 0:45

Le silence s’était de nouveau mit entre les deux jeunes hommes. Mieko attendait une petite réaction, levant doucement la tête. Ce qu’il vit, même si c’était qu’une fraction de seconde, le dérouta. Il l’a remarqué qu’il rougissait, peu importe qu’il l’ait caché juste après. C’était une question de timing après tout. Il pencha la tête sur le côté, continuant d’observer les diverses réactions de l’autre homme. Finalement, Mieko n’était plus du tout apeuré par lui, malgré son air un peu imposant. Cela appuyait son point de vue ; il le trouvait terriblement classe. Surtout que maintenant il était un peu attendrit -même s’il ne comprenait pas pourquoi il rougissait ainsi-.

« Bon, allons-y. Traine pas, hein, et, c'est pas comme si je rendais ce genre de service tout les jours, donc, compte pas trop sur moi dans ce genre de cas. »

Là, il craqua totalement. L’uke gloussa. Parce que malgré sa grande naïveté, le manque de naturel dans la phrase de son camarade était trop flagrante. Il était sous le charme, libérant ainsi un de ses plus magnifique sourires. Mieko s’approcha de lui, enjoué de la situation.

- Merci beaucoup ~♥. Mon nom est Mieko... Mieko Tôkisa... Enchanté.

Son côté impulsif prenait part en lui. Quoi qu’il faut avouer que le fait de se présenter lui a tout de même demander un peu courage. Le ton joyeux, l’adorable sourire toujours scotché au visage, il lui prit le bras, d’un geste mécanique.

- On y va ? :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hoshi-city.forumactif.com/
avatar&&. PK-ien Confirmé !
||T'as toujours pas coulé ? ♥

Messages : 29
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 25
Camp dans la Bataille : Yaoiste...quoique.../PAN/

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle :
Pseudo Internet:
Mes Relations :
MessageSujet: Re: Être innocent au tournant [Mieko Tôkisa][FINIS]   Mer 23 Nov - 20:55

Attendez une seconde...pourquoi est-ce qu'il le regarde de cette façon?! Il le fait exprès ou quoi?! En dirait l'un des héros de dessin animé dans les Kodomos...oui, l'hamster mangeur de graines de tournesol! Dans tout les cas, c'en était déroutant, autant de...de...je-ne-sais quoi, juste parce qu'il lui avait dit ça.

En réalité, il avait quel âge, parce que sincèrement...euh...bon, il était temps qu'il arrête de se parler à lui même, cette lubie devient inquiétante. Quoiqu'on ne sait pas, si ça se trouve, tout le monde le fait...

<< B-Bien, on y vas... >>

Et pourquoi il bégayait, maintenant? Ce n'était qu'un adolescent...un adolescent, rien de plus...il n'y avait pas de quoi bégayer...rougir...ou trembloter...bon, il devait se calmer. Prendre une grande inspiration. Et penser à quelque chose de plus sain.

Oui. Comme par exemple, le fait qu'il savait à peut prêt ou se situait ce magasin, vue qu'il y travaillait avant. Mais, il avait eu des soucis avec son patron, qui lui faisait des avances peut appréciable, et qui avait même finis par le peloter donc...on ne pouvait pas dire qu'il en avait de bon souvenirs. Il avait plus qu'à espéré que ce pervers à été viré, et remplacer par une personne qui ne fait pas de l'oeil à des mineurs...

En repensant à cela, sa tension baissa, et il put retrouver son calme, et constater que l'autre le regardait avec un certain amusement...il était si ridicule que ça? Bon, il était temps d'y aller, ils n'allaient pas rester planter la pendant des heures....

Ainsi, il se dirigea vers la sortie du couloir, toujours le petit Meiko collé aux bras (il n'avait pas eu le courage de l'en séparer) :

<< Au fait...moi c'est Hayato. Hayato Gokudera. >>

(Suite => http://kohime.forumactif.org/f33-la-grande-rue )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Être innocent au tournant [Mieko Tôkisa][FINIS]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Être innocent au tournant [Mieko Tôkisa][FINIS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Pension Kohime ❤ - Bienvenue !-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit