T'as besoin d'un logement pour tes études ou ton travail ? Tu t'es fait virer de chez toi ? T'as juste envie de changer d'air et de te relaxer ? Kohime Pension °w° ! Dans le même genre que la Pension Hinata, on t'attend !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kurosaki Usui is There ! (Finish)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar• Baka, serait peut-être temps
|| de demander un rang !

Messages : 68
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 29
Camp dans la Bataille : Moi hétéro Mouhahaha vive les petites culottes!!

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle : Hétéro convaincu(e).
Pseudo Internet: Daisy (voir mon histoire)
Mes Relations :
MessageSujet: Kurosaki Usui is There ! (Finish)   Mer 12 Oct - 9:39

    ••• Dossier d'inscription
    ••• à la Pension Kohime

    © KUROSAKI Usui
      • Nom : KUROSAKI
      • Prénoms : Usui
      • Âge & Date de Naissance : 22 ans, né le 10 Novembre
      • Nationalité : Japonaise
      • Orientation sexuelle :Hétéro
      • Profession : Gardien dans une école

• Raisons pour lesquelles vous venez habiter à la pension : C'est prêt du taf et surtout c'est pas cher

• Description Physique :

Haha bande de larbins, vous voulez que je décrive mon corps ? Vous voulez vraiment tous savoir ?.....-_- vous êtes une bande de pervers, avouez!!

Bon commençons par mon visage, il est assez carré, les traits sont plutôt masculin et harmonieux, enfin un vrai visage de mec BG en somme. Sur le caillou, j’ai une touffe de cheveux châtain ébouriffé en batail impossible à coiffer correctement. Ouai, je n’aime pas me coiffer le matin, alors si ça plait pas, ben tant pis, j’en ai rien à branler. J’avoue aimer changer de couleur des fois, je passe du châtain au blond assez facilement, mais bon c’est un délire complètement inutile. Passons à mes sourcils, ils sont toujours froncé, enfin une majeure partie de la journée, en fait…y a que la nuit ou ils se reposent et prennent enfin des airs calmes.

Ensuite arrive mes yeux, mon regard de braise intense, d’un gris bizarre et si envoutant que vous tomberez sous mon charme Mouhahahah. Ouai j’abuse un peu, mais j’ai vraiment un regard terrifiant. Si si j’vous jure les gamins ils pleurent quand je les regarde…c’est un signe. Je le fait peut-être un peu exprès aussi. Sinon ma bouche, mes lèvres, vous aimeriez y gouter ? J’embrasse que les filles hein ! Bon rien de particulier la dessus, à part que encore une fois, j’ai souvent un sourire sadique pour accompagner mon regard. L’un ne va pas sans l’autre sinon ça fait bizarre. Ha et je fume comme un pompier, alors vous me verrez rarement sans une clope au bec.

Enfin passons aux choses sérieuses, mon corps ! J’avoue être plutôt fier de ma plastique, je suis ni trop maigre, ni trop musclé, j’ai juste à plier le bras pour qu’on voit mes muscle ce bandé ! C’est pas beau la vie ? C’est probablement dû à mon taf, à force de balayer on développe ses bras. Ha mais j’ai des abdos aussi, je fais du sport dans ma chambre, il faut entretenir son corps pour plaire aux filles. Pour la taille, je fais 1m84 et je pèse…ben je sais pas, j’me pèse jamais, et puis c’est pas important.

Niveau vestimentaire, qu’est-ce que j’aime porter ? Ben un sweet ou un t-shirt fera l’affaire, et pantalon jeans ou baggy c’est la classe aussi. J’aime pas les costards donc vous me verrez jamais avec ça ! Il me reste les fringues du taf aussi, vous savez la combinaison orange fluo qui vous fait passer pour un feu de la circulation….Bon parfois je suis en vert kaki, mode fleuriste ou mec d’entretiens espace vert, sans oublié la casquette ou le bandana.
Je pense avoir tout dis…. haaaaaa nooooon !!! J’ai pas parlé de mon « biiiiiip » !! Hey pourquoi ça fait bip quand je parle de mon « biiip »….ben tempi pour vous vous ne saurez pas sa taille, faudra venir le voir par vous-même Mouhahaha. Cette offre est réserver aux filles !

• Description Morale :

Haha mon caractère ! Ben je suis quelqu’un de particulièrement chiant. J’aime prendre les gens pour mes larbins. Moi je prends ça comme un jeu et c’est rien de bien méchant, mais peut – être que vous, vous risquez de le prendre comme une agression ou de la perversion. Je ne suis absolument pas pervers !! ……………bref, je ne vais pas m’étaler là-dessus.

J’aime la solitude, parfois rien de mieux pour ce requinquer que rester tranquillement seul. Je suis un fainéant, c’est pourquoi je cherche systématiquement des gens autour de moi pour faire mon boulot. Je suis mesquin, je fais toujours payer d’une façon ou d’une autre ce qu’on ose me faire. Je suis particulièrement violent, je n’hésiterais pas à vous foutre un poing dans la face si vous me saoulé ou si j’estime que vous allez sur le mauvais chemin. Des ami(e)s j’en est, mais je fight toujours avec eux, mais ça reste amicale hein…enfin parfois ça dérape et on se fait vraiment mal. Ho oui ! j’en ai eu des bleu sur le visage, des coquards et même des dessins….enfin bon c’est une autre histoire.

Derrière mes airs de mauvais garçon, j’ai un grand sens des valeurs, je ne supporte pas de voir des élèves brimer les plus faibles, j’ai tendance à mettre mon nez ou il ne faut pas et j’aide relativement facilement mon prochain…enfin, s’il devient mon larbin en contre partit. On a rien sans rien ! J’aime bien quand les filles paye en nature….les mecs, faites mon taf ! Sinon, il est très difficile de me faire faire quelque chose que je n’ai pas envie, si vous y arrivez, ha ben vous êtes doué, ou alors vous avez une grosse poitrine….Non je ne suis PAS pervers !! >_<
Je suis relativement fidèle quand j’ai une petite amie…relativement ? ouai le 100% existe pas, on sait jamais ce que l’avenir nous prépare. Je suis faible, très faible devant les petites culottes et les décolletés….heum, bref. Sinon, je peu facilement me renfermer sur moi-même quand il s’agit d’amour, j’ai tendance à refuser que je puisse aimer. Pourquoi ? j’ai peut-être peur de m’engager, de décevoir ? Ouai parce que en fait…je ne suis pas un gars bien, mon passé me hante et me bloque.

Ha j’ai oublié d’ajouter un truc, je suis particulièrement provocateur, j’essaie de voir jusqu’à ou je peux pousser les limites avec les filles, quitte à me prendre une baffe, au pire ce n’est pas grave, parce que y’en aura bien une qui craquera sous mes assauts.

• Votre histoire : [ En 15 Lignes Minimum ]

Pour commencer mon histoire, parlons de mon enfance. Je suis né dans une grande ville, Tokyo, ça vous parle ? Ouai j’ai eu la chance de naître ici, plein de monde, plein de chose à voir, à apprendre. Mes parents étaient ce qu’il y a de plus banal. Mère au foyer, et un père toujours absent à bosser jusqu’à je ne sais quel heur. J’avais alors 5 ans et super naïf de ce qui ce passait autour de moi. Le seul truc que je savais, c’est que j’avais une forte attirance pour les ordinateurs. Mon père m’en offrit un pour mes 6 ans, tout en m’expliquant en compagnie de ma mère, qu’ils allaient se séparer par ce que leurs sentiments n’étaient plus réciproque. Je peux vous dire, à cette âge, ça vous fait un sacré choque. On comprend pas pourquoi ses parents ne s’aiment plus, c’est comme si, le prince larguait la princesse dans un film de Walt Disney. Ce n’est pas imaginable par un gosse, on croit que le monde s’effondre autour de soi. Avant je jouais tout le temps dehors avec mes copains, copines mais depuis cette terrible épreuve, j’ai commencé à m’enfermer dans ma chambre, à pianoter sur mon ordinateur.

Les années on passer, j’avais alors 10 ans, ma mère bossait dans un supermarché du quartier. Elle n’avait pas un super salaire, mais on pouvait manger tous les jours, dormir sous un toit et avoir du chauffage, internet, ouai surtout internet, j’avais besoin de ça pour survivre. J’ai commencé à devenir ce qu’on appelle, un Virus, une saloperie qui fait chier son monde via la toile. J’ai pénétré des sites plutôt facilement pour en faire ce que je veux, les détruire, infecter les gens qui s’y connectait. Via cette méthode, je me suis fait de nouveaux amis, Teruko, une fille super sympa et déjà très jolie, Aki, garçon mystérieux mais qui finit par devenir mon meilleur ami. Puis Jiro, mec sympa à lunette mais qu’est ce qu’il était timide et …maso….Bref, par chance, ils étaient tous les 3 de Tokyo, nous nous sommes rencontré et nous sommes vite devenu un groupe soudé. On a alors embarqué les ordis de chacun chez moi, on les a reliés pour avoir une meilleure vu sur nos « délires ». C’est qu’après, en grandissant que nous avons appris que nous étions des Hacker. Ma mère avait bien vu tout mon bordel dans ma chambre, le nombre d’ordi qui avait transformé ma chambre en pièce de Geek mais elle n’avait jamais voulu me séparer de ce lieux qui était mon « royaume » à cette époque et puis elle connaissait strictement rien à la technologie, un simple téléphone portable lui faisait peur... Ma famille ayant volé en éclat, c’était ma bouffé d’oxygène.

Les années continuèrent de passer, à mes 16 ans j’étais devenu un prodige de l’informatique, je pouvais entrer dans des sites super compliquer, prenant les mots de passe, changeant les données, j’ai ainsi pu pénétrer une banque sans problème, voir leurs délire boursières et toucher au comptes de qui je voulais. J’ai dalleurs commencé à me faire de l’argent de cette façon, en faisant payer mes services à des gens pour des recherches, du Hack de site d’entreprise. J’étais toujours aidé par mes trois amis qui eux aussi avaient un don. On savait que ce que nous faisions était un crime puni par la loi, mais c’était tellement excitant, nous ne pouvions pas reculer et on se faisait un pactole terrible. On avait même chacun un nom de code, moi j’ai eu le droit au surnom pourri de Daisy…C’est Aki qui l’avait choisi pour moi, je ne pouvais pas lui dire non…en plus c’est le nom d’une bombe dévastatrice, d’où le faite que j’ai été désigné ainsi. Je détruisais tout sur mon passage….pff encore maintenant j’ai honte de ce nom qui a fait le tour des info pendant des années…

A mes 18 ans, j’ai travaillé avec mes potes pour un mec peu scrupuleux. Au début nous ne le savions pas mais on a vite déchanté. C’est sûr, on gagnait un max, une paye tous les mois avec pleins de zéros, on a cru être au paradis mais les choses se sont corsées par la suite. Je sortais alors avec Teruko, et deux autres filles mais chut, elle ne le savait pas…ouai je sais, je suis une crevure, mais qu’est-ce que vous croyez, hein ? Je suis si faible devant les petites culottes T_T

Bref, alors qu’on bossait pour notre employeur sur un détournement de fond via la toile, les flics on réussit à nous pister. Il s’avérait que l’entreprise ou nous bossions était factifs. Ouai on c’était fait berné comme des bleu. Les flics nous ont arrêtés, on a fini derrière les barreaux. Mais ce qui m’a fait vraiment mal, c’était uniquement Aki qui avait tout pris sur lui, disant qu’il était le terrible « Daisy » tant recherché. Il prit 10 ans de taule alors que Teruko, Jiro et moi nous en avions que pour 3 ans, nous étions considérés comme simple « complice ». Le pire dans tout ça, c’est que je n’ai pas répliqué, je n’ai pas essayé de dire une seule fois la vérité. Et encore aujourd’hui, 22 ans, j’ai de terrible remords. Mais, j’avais peur, tellement peur à ce moment-là. Qu’est-ce que j’aurais pu faire ?
Actuellement, je suis sous surveillance, j’ai un job dans une école depuis presque 1 an et ma vie n’est pas si mal. Teruko, depuis notre entré en taule, m’a complètement ignoré, je peux donc en déduire que notre histoire c’était terminé la dessus. Voilà, j’ai donc quitté l’appart de ma mère, je voyais très bien qu’elle souffrait de ce que j’étais devenu, m’éloigner d’elle était c qui était de mieux. J’ai donc fini dans la pension Kohime et j’espère garder mon statut de Hacker « Daisy » caché le plus longtemps possible…

• Selon vous, quel groupe vous conviendrait le mieux ? : [ Fuck off ]

• Code du réglement o/ :
Code:
[hide]Ce qu’on veux c’est c’est vrai ? alors….Je ferais de vous mes larbins Mouhahah[/hide]


Dernière édition par Kurosaki Usui le Ven 14 Oct - 11:33, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar&&. PK-ien Confirmé !
||T'as toujours pas coulé ? ♥

Messages : 49
Date d'inscription : 20/04/2011
Camp dans la Bataille : Passe, j'aime pas les batailles.

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle : Bisexuel(le) - Filles et Garçons.
Pseudo Internet:
Mes Relations :
MessageSujet: Re: Kurosaki Usui is There ! (Finish)   Jeu 13 Oct - 21:36

Bienvenue à toi et bon courage pour la fin de ta fiche, comparse Fuck Off.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar• Baka, serait peut-être temps
|| de demander un rang !

Messages : 68
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 29
Camp dans la Bataille : Moi hétéro Mouhahaha vive les petites culottes!!

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle : Hétéro convaincu(e).
Pseudo Internet: Daisy (voir mon histoire)
Mes Relations :
MessageSujet: Re: Kurosaki Usui is There ! (Finish)   Ven 14 Oct - 11:30

Voilà, fiche terminé !!
Et merci Chris pour ton accueil ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar• Baka, serait peut-être temps
|| de demander un rang !

Messages : 594
Date d'inscription : 22/02/2010
Camp dans la Bataille : Yuriste !! \o/

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle : Bisexuel(le) - Filles et Garçons.
Pseudo Internet:
Mes Relations :
MessageSujet: Re: Kurosaki Usui is There ! (Finish)   Sam 15 Oct - 12:45

Bonjour à toi ! Et bien, rien à redire, très bonne fiche, j'adore ton style d'écriture et tu mérite ton statut de Fuck Off :D Tu es donc validé, bienvenue parmi nous o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Kurosaki Usui is There ! (Finish)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Kurosaki Usui is There ! (Finish)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Pension Kohime ❤ - Bienvenue !-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Ecoles, Académies, Pensionnat, Poudlard