T'as besoin d'un logement pour tes études ou ton travail ? Tu t'es fait virer de chez toi ? T'as juste envie de changer d'air et de te relaxer ? Kohime Pension °w° ! Dans le même genre que la Pension Hinata, on t'attend !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Avez-vous déjà vu, une carotte qui débarque ? Maintenant, oui. [NATH]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar&&. PK-ien Confirmé !
||T'as toujours pas coulé ? ♥

Messages : 35
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 25
Camp dans la Bataille : Yaoiiiiiste ! \èoé/

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle : Homosexuel(le) Autoreverse.
Pseudo Internet:
Mes Relations :
MessageSujet: Avez-vous déjà vu, une carotte qui débarque ? Maintenant, oui. [NATH]   Ven 11 Nov - 23:50


Code by Holliday
« Good day, beautiful unknown. »

Une nouvelle vie peut amener à une nouvelle descente en enfer. Ou à une nouvelle rencontre.


Musique d'ambiance. OUPAS

V oilà. Ça fait fait maintenant bien deux bonnes heures que l'écossai a posé les pieds dans cette pension. Et pour tout vous avouer, il est assez content de cet endroit. Pour lui, ça à l'air assez tranquille, le cadre est mignon et le peu de personnes qu'il a croisé avaient l'air sympa et pas trop... collant. Dieu qu'il avait horreur des gens qui vous collent sans arrêt pour un oui ou pour un rien. Ces gens n'ont aucune utilité. Enfin... Ce n'est que le point de vue de cet homme carotte.

***
Travis soufflait comme un bœuf. Sur le coup, il regrettait toutes ces cigarettes fumées qui lui tenaient alors à l'instant les poumons. Il fit glisser son gros sac lui servant de valise le long de sa jambe. Reprenant son souffle, le rouquin poussa le contenant avec son pied droit jusqu'à l'accueil. Une fois arrivé devant la femme se trouvant derrière le bureau, il demanda le numéro de sa chambre en donnant son nom. Le numéro en tête, il bascula la tête en arrière, s'étirant bien comme il faut avant d'attraper son sac. Glissant la lanière sur son épaule, il remercia la femme et monta à sa chambre.

En plein milieu des escaliers, il percuta quelqu'un. Qui, bien sur, ne s'excusa pas. Et Travis avait une sainte horreur du contact physique de ce genre, et encore moins les gens n'ayant pas une pointe de politesse. Bah quoi ? Ce n'est pas parce que lui, il ne l'est pas, que les autres doivent être malpoli. Surtout envers lui, l'héritier de l'Écosse ! Enfin, passons toutes les pensées plus ou moins vulgaires du roux.

Il arriva alors à l'étage. Il passa devant la chambre une, la chambre deux, la chambre trois... Ah ! La voilà. L'aîné MacGavel souffla un peu avant de levant le poing, s'apprêtant à toquer. Et au moment où sa main allait toucher la porte, il secoua la tête, laissant échapper du fond de sa gorge en grognement. Depuis quand il était poli et il frappait au porte ? Depuis jamais justement. Ça n'allait justement pas commencer aujourd'hui ! De toute manière, à cette heure-ci, il n'y aurait personne dans la chambre. En pleine après-midi, tout le monde était en cours. Du moins, il l'espérait... L'adolescent fit alors glisser ses doigts autour de la poignée et l'ouvrit. Il ne prit même pas le temps de contempler la pièce quand il aperçut quelqu'un d'autre dans la chambre. Lui qui voulait être tranquille pour s'installer... C'était raté !

Travis leva les yeux au plafond, laissant seulement un soupire s'échapper furtivement d'entre ses lèvres. Il entra alors, voyant un des lits apparemment vide et y déposa son sac, sans même dire bonjour ou merde à l'autre personne se trouvant dans la chambre numéro 4.
code by stitch


Dernière édition par Travis MacGavel le Sam 28 Avr - 10:04, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar&&. PK-ien Confirmé !
||T'as toujours pas coulé ? ♥

Messages : 22
Date d'inscription : 01/10/2010
Age : 26
Camp dans la Bataille : Free for All

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle : Bisexuel(le) à préférence Garçons.
Pseudo Internet:
Mes Relations :
MessageSujet: Re: Avez-vous déjà vu, une carotte qui débarque ? Maintenant, oui. [NATH]   Sam 12 Nov - 1:57

Aah, le matin. Le moment de la journée où le soleil vient bien gentiment vous crever les yeux avec ses rayons doux au départ, mais brûlant de plus en plus au fur et à mesure que le temps avance et vous rappelle constamment qu’il est là et ne vous laissera surement pas tranquille jusqu’à ce que vous vous décidiez enfin en vous tirer des bras de votre lit bien chaud et confortable… Oui enfin, le matin quoi. Nathaniel n’en faisait jamais une grosse histoire, quoi qu’aujourd’hui, pendant sa magnifique journée de congé, il aurait bien voulu dormir une petite heure de plus. C’est donc à contre cœur qu’il se tira du lit, s’étirant presqu’à la manière d’un chat et constata qu’il n’y avait personne dans la chambre, les autre étant probablement partit plus tôt. Le jeune Australien se leva enfin sur ses deux pieds et soupira en passant une main dans ses cheveux emmêlés. La journée s’annonçait longue…

La flemme de sortir de la chambre 4, Nathaniel alla se prendre un pain fourré aux crevettes. Mouais, ce n’était pas la sorte qu’il préférait, mais il s’en foutait un peu, tant que ça l’empêchait de devoir sortir. Petit déjeuné non nutritif entamé, il entra dans la petite salle de bain de la chambre, brossant ses longs cheveux vert et se nettoyant le visage pour bien se réveiller. Il se brossa les dents et fit tout ce qu’il avait à faire de plus pour la matinée. Certes il avait commencé à l’envers, mais sérieusement, on s’en fou pendant les jours de congés!

Notre cher Adams s’assit sur la minuscule table pour deux qui se trouvait au fond de la pièce, près de la fenêtre et installa son ordinateur. Ouvrant sa session il se connecta sur sa boite de messagerie et sa page de réseau social, discutant avec ses amis d’Australie. La vie au japon était bien… Mais Sidney lui manquait avec ses grandes plages et les vagues parfaite pour le surf. Sa famille lui manquait un peu également il devait avouer…

Il soupira, vraiment, les heures qui passaient était de plus en plus longue et… Insoutenable. C’est vrai qu’il avait une grande patience et qu’il supportait généralement très bien les moments silencieux et calme… Mais là c’était trop. Il se leva et se décida enfin à sortir, enfilant un jeans avec un T-shirt de tous les jours. A peine je chandail mis que la porte s’ouvrit, laissant un Roux pénétrer à l’intérieur de la chambre. Nathan, le regarda étrangement, s’attendant à ce qu’il dise quelque chose… Mais non. Il n’obtenue absolument rien de la part de l’inconnue, même pas un regard. Il arqua un sourcil et chercha à attirer l’attention du rouquin avec un petit mouvement de main, puis, enfin, de sa voix.
<< Pardon? Je peux t’aider? >>
Le jeune homme devant lui n’était pas mal… Mais n’avait pas l’air des meilleurs humeurs et encore moins sympathique… Courage Nathan, courage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar&&. PK-ien Confirmé !
||T'as toujours pas coulé ? ♥

Messages : 35
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 25
Camp dans la Bataille : Yaoiiiiiste ! \èoé/

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle : Homosexuel(le) Autoreverse.
Pseudo Internet:
Mes Relations :
MessageSujet: Re: Avez-vous déjà vu, une carotte qui débarque ? Maintenant, oui. [NATH]   Sam 12 Nov - 16:42

Code by Holliday
« Good day, beautiful unknown. »

Parfois, un visage peut changer une personne. Ou juste son humeur.


Musique qui défini son humeur. PLUSOUMOINS

L 'écossai déposa son sac sur le lit vide. La chambre était assez... cool. Une bonne chose. Regardant alors les lits aux alentours, il remarqua alors qu'il ne serait pas seul. Deux autre lits étaient plus ou moins fait. Ou peut-être les trois. En fait, il s'en fichait royal. Du moment que ses camarades de chambres ne le dérangeaient pas dans les mois qui allaient suivre, c'était parfait.

Le roux bascula la tête en arrière, se massant la nuque. Celle-ci avait souffert du port du sac assez encombrant. Pensant furtivement à Lily, l'autre personne qui se trouvait dans la pièce montra sa présence à Travis. *Tiens, je l'avais oublié celui-là.* Enfin... « celui-là ». Il ne savait pas vraiment si c'était un garçon ou une fille. Il n'avait pas du tout fait attention une seule seconde à cet individu.

« Pardon? Je peux t’aider? »

Voilà la phrase qui venait de percuter les quatre murs de la chambre. Une voix grave l'avait lâchée, comme si être poli était tout à fait normal. Et sur le coup, en entendant cette phrase, Travis n'avait qu'une envie : faire ravaler cette politesse dix fois trop hypocrite d'où elle venait. Le rouquin avait horreur de ce genre de personne. Les gens trop « Je suis poli juste pour faire genre j'ai une vie sociale ». C'est fou ce que ça pouvait donner des frissons de dégoût au MacGavel. Ça lui rappeler fortement, trop fortement même, la mère de Matthieu...

Mais pour faire bonne figure et pour éviter de paraître pour un sauvage dès son entrée, Travis se retourna face à cette voix grave et...  *Oh mon dieu...* Les yeux aussi ronds que deux billes, le rouquin fut pris de vertiges et sentit son cœur s'arrêter quelques secondes. Ce garçon devant lui... Avec ses cheveux longs et verts, ses yeux verts aussi, cette grandeur... En le voyant, la seule chose que le corps de l'écossai lui ordonnait, c'était : « Saute lui dessus. Saute lui dessus. Saute lui dessus et mange le tout cru. Saute lui dessus ! ». Mais le rouquin eut la magnifique idée de contrôler ses pulsions face à ce corps qui avait l'air si pur...

Refusant alors de faire durer le blanc qui avait suivi la phrase de cet inconnu plus longtemps et de passer pour un faible, Travis planta ses yeux verts dans ceux du garçon et répondit d'une voix la plus sûre possible.

« Non, je ne pense pas. Désolé d'être entré comme dans un moulin. J'suis nouveau et je pensais pas qu'il y aurait quelqu'un à cette heure-ci. »

Il laissa tomber au sol son sac à dos et s'approcha avec des pas gracieux vers son camarade de chambre, lui tendant la main.

« Je m'appelle Travis. »

Il regardait toujours l'inconnu droit dans les yeux, sans jamais détourner le regard une seule fois et toujours avec cette politesse tout simplement inhabituelle à l'écossai.
code by stitch


Dernière édition par Travis MacGavel le Sam 28 Avr - 10:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar&&. PK-ien Confirmé !
||T'as toujours pas coulé ? ♥

Messages : 22
Date d'inscription : 01/10/2010
Age : 26
Camp dans la Bataille : Free for All

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle : Bisexuel(le) à préférence Garçons.
Pseudo Internet:
Mes Relations :
MessageSujet: Re: Avez-vous déjà vu, une carotte qui débarque ? Maintenant, oui. [NATH]   Sam 12 Nov - 18:36

Tout cela partait bien mal. Après s'avoir montré courtois, il se prennait un vent digne des plaines désertique. Le malheureux n'avait pas été mis au courant que la quatrième personne de leur chambre arrivrait aujourd'hui et s'il aurait su que le roux serait aussi bête, il aurait sortit bien plus tôt! Il se retena de soupirer, ne voulant s'attirer d'ennuis où une potentiel envie de meurtre et continua parcontre de le regarder. 

Le jeune homme se trouvant devant lui n'était pas vraiment roux... Il était TRÈS roux. Nathan avait rarement eu la chance de voir des cheveux avec une couleur aussi vive et orange. Il n'en ferait pas plus longue histoire parcontre, lui il avait bien les cheveux vert après tout, c'était natuel et il y pouvait rien. Il allait abandonner lorsque le roux se retrouna. Montrant enfin autre chose de son dos. Bon, son profil de dos était pas moche dutout, mais bon, y'avait aucune espoire pour Adams, nah?

Heureusement que Nathan avait une bonne maîtrise de lui, car il aurait carrément amenné le plus petit dans son lit pour le baiser. Quoi que c'était pas le genre habituel de l'australien, mais quand même. Les yeux de l'homme devant lui était d'un vert légèrement différant des siens, quelques mèche rousse reposait sur son front et son corps, bien que dans une posture non-chalante, dégageait un sex-appeal qui attirait beaucoup Nath'.

<< Non, je ne pense pas. Désolé d'être entré comme dans un moulin. J'suis nouveau et je pensais pas qu'il y aurait quelqu'un à cette heure-ci.>>

Il me put s'empêcher de se sentire plus à l'aise, l'impression que le roux avait l'air moin... Méchant qu'au départ.

<< Aucun problème, normalement moi je n'suis pas la non plus...>>

Ses yeux suivirent le trajet du sac jusqu'au sol, puis remonta de ses pieds, le long de ses jambes, sur ses hanches puis finalement à  son visage. Charmant, l'être en tant que tel lui paraissait charmant et désirable, et il avait l'air moin grognon qu'il y a une minute! Il y avait encore de l'espoire pour ne pas tes faire décapiter, Nathan !

<< Je m'appelle Travis.>>

Il eu un moment sans réaction puis il sourit en voyant la main tendut vers lui. Il la serra, toujours souriant.

<< Moi c'est Nathaniel, enchanté!>>

Il laissa ensuite sa main pour ne pas parêtre trop étrange à prolonger la poigné de main. Il jeta un coup d'oeil rapide aux affaires que Travis avait apporter.

<< Alors tu emménage parmit nous je crois, tu viens tout juste d'arriver?>>

Notre cher Adams commençant à s'interresser au roux qui soutenait son regard depuis le début, avec ses magnifiques yeux vert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar&&. PK-ien Confirmé !
||T'as toujours pas coulé ? ♥

Messages : 35
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 25
Camp dans la Bataille : Yaoiiiiiste ! \èoé/

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle : Homosexuel(le) Autoreverse.
Pseudo Internet:
Mes Relations :
MessageSujet: Re: Avez-vous déjà vu, une carotte qui débarque ? Maintenant, oui. [NATH]   Sam 26 Nov - 16:14

Code by Holliday
« Good day, beautiful unknown. »

Tu feras attention. J'ai juste envie de te sauter dessus.


Musique d'ambiance. PLUS OU MOINS

Le regard droit,
planté dans ces putains de yeux verts de cet homme au corps de rêve.
La main un peu tremblante,
figée dans le vide, attendant que l'autre l'attrape et lui sert.
Le cœur tapant dans la poitrine du roux,
avec une rapidité assez étrange et la peur de se pendre un vent royal.
! Un contact.
Une décharge presque électrique.
Une soudaine pulsion poussant l'écossai à sauter sur celui qui lui faisait face pour ne faire ainsi plus qu'un avec lui.
Ou alors... lui commandant seulement de l'embrasser avec fureur.
*PUTAIN TRAVIS ! RESAISIS-TOI ET CALME TOI !*


[justify]Respiration intense. Puis enfin, calme intérieur intense. Se reprenant vraiment, l'aîné MacGavel regardait toujours avec la même insistance le garçon tout en lui affichant un sourire assez poli quand l'écossai entendit que ce si bel homme s'appelait Nathaniel. Dieu que ce prénom lui allait divinement bien. Heu... hem.

Bref. Le roux allait lâcher la main de Nathaniel, évitant ainsi tout viol. Mais au moment où il allait retirer sa main, le garçon aux cheveux verts prit le dessus. *Arf... Quelle horreur...* Lui qui n'aimait pas se faire dominer par les hommes qui se trouvaient extrêmement beaux, il l'avait profond... Enfin bon !

Sa main tomba alors lâchement le long de son corps, alors que son regard était toujours posé sur le visage du garçon, lorsque celui-ci lui parla.

« Alors tu emménage parmi nous je crois, tu viens tout juste d'arriver? »

Travis resta debout au milieu de la pièce, face à Nathaniel. Il rêvait de s'asseoir, mais ne sachant pas vraiment pourquoi, tant que l'autre n'était pas assis, il n'osait pas le faire. Alors il resterai debout. C'est tout. Puis, fixant encore le garçon, il lui répondit au bout de 5 petites secondes.

« Oui, vous allez devoir me supporter. »

Et cette phrase aurait-pu être ironique. Mais Travis la pensait vraiment... Franchement, vous croyez que c'est simple d'avoir un malade mental dans sa chambre ? Je ne crois pas non. Enfin bon ! Il reprit directement, sans trop laisser le temps à l'autre de répondre.

« Il y a combien de personne en plus de toi et moi dans cette chambre ? »

Et même après avoir fini sa phrase, le rouquin fixait toujours autant le garçon aux cheveux verts qui l'intriguait tant...
code by stitch


Dernière édition par Travis MacGavel le Sam 28 Avr - 10:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar&&. PK-ien Confirmé !
||T'as toujours pas coulé ? ♥

Messages : 22
Date d'inscription : 01/10/2010
Age : 26
Camp dans la Bataille : Free for All

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle : Bisexuel(le) à préférence Garçons.
Pseudo Internet:
Mes Relations :
MessageSujet: Re: Avez-vous déjà vu, une carotte qui débarque ? Maintenant, oui. [NATH]   Ven 2 Déc - 21:39

Combien de temps allait-il le fixer aussi intensément, combien de temps lui même soutiendrait son regard plus emeraude encore que le sien. Pourquoi ne pouvait-il pas détacher ses yeux de lui, comme s'il les attirait, les tenait comme le ferait un aimant à son contraire. Son corps parlait de lui même et le tic tac de l'Horloge au mur ne semblait plus vouloir fonctionner correctement, paressant plus lentes.  C'était quoi cet envie soudaine? Pourquoi vouloir à tout prit toucher au corps du roux ainsi? De toucher sa joues, de caresser son cou, d'aller prendre ses cheveux roux entre ses doigts...

Ouhla, on reviens sur Terre Nathaniel, voilà ton compagnon de chambre pour le temps indéterminé que toi et lui allez rester à cette pension. Tu va pas quand même lui sauter dessu sans même avoir répondut à ses question! Bah, évite de lui sauter dessu carrément même. Tu sera prit pour un fou, même si le sourire qu'il te fit fut invitant, ce n'est pas une excuse! 

<< Il y a 2 autres personnes assigné dans la chambre, quoi que je n'les vois presque pas...M'enfin, je n'crois pas que te supporter soit si difficil...Heh~ >>


C'est sur ses paroles qu'il détacha ses yeux des siens, et ouais, son emprise n'était pas suprême, même si l'australien aurait put continuer leur petite mascarade encore longtemps. Il se retourna même pour aller prendre une veste et mit ses clefs dans ses poches. Une fois cela fait il se retourna, et s'approcha du rouquin, récréant alors un contacte visuel. Chaques pas qu'il prit furent un pas de moin entre Travis et lui. Et disons que Nathan' ne sur pas trop quand s'arrêter...

Mouais, pourquoi déjà il se retrouvait si près du rouquin? Ah ouais! Car Adams n'était pas doué avec les distances lorsqu'il regardait quelqu'un dans les yeux. Et pourquoi encore qu'il regardait le jeune homme dans les yeux? Ah, mouais, car ils l'envoutait. Bravo le grand, maintenant trouve une excuse valable pour la proximité à laquel tu te retrouve avec ce roux! 

<< J'allais sortire marcher, je peux te montrer les alentour si tu veux. >>

Il fit cela avec un grand sourire, la tête penché légèrement sur le côté. Ah ouais d'accord Nath' , nier et faire comme si rien n'était étrange, ça aussi ça pouvait fonctionner, espérons le pour toi car là t'abuse! Oui bon, vos souffles ne se croisent pas encore et vos corps sont au moins à un demi bras de distance... Mais quand même, se n'est pas nornal. Je me demande si c'est la giffle ou le coup de poing qui l'attend...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar&&. PK-ien Confirmé !
||T'as toujours pas coulé ? ♥

Messages : 35
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 25
Camp dans la Bataille : Yaoiiiiiste ! \èoé/

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle : Homosexuel(le) Autoreverse.
Pseudo Internet:
Mes Relations :
MessageSujet: Re: Avez-vous déjà vu, une carotte qui débarque ? Maintenant, oui. [NATH]   Ven 23 Déc - 14:54

Code by Holliday
« Good day, beautiful unknown. »

Je crois que, malgré tout, je commence à tomber sous ton charme...


Musique qui peut résumer l'ambiance. PLUS OU MOINS

P our être franc, le rouquin n'a pas écouté une seule seconde Nathaniel. Il était beaucoup plus... absorbé par son être. Cet australien troublait énormément Travis. Il se sentait comme attiré par lui, mais il n'osait rien faire. Chose surprenante de la part de quelqu'un comme lui... Mais, ne sachant pas pourquoi, le garçon aux cheveux verts arrêta de regarder Travis, ce qui le perturba. Pourquoi avait-il stoppé cet échange si... intense ? L'écossai, lui, le fixait toujours. Il le vit partir en arrière pour attraper un vêtement et une clé. Mais que voulait-il à la fin ? Il voulait enfermer Travis dans la chambre pour le faire prisonnier, pour ensuite le forcer à faire des choses pas très très catholique ou quoi ? Quoique... le rouquin ne serait sûrement pas contre pour faire ce genre de chose. HEIN ? Quoi ? Non, j'ai jamais dit ça. Heu ouais, donc, bref.

Montrer les alentours hein ? Pourquoi pas, ça pourrait être... drôle. Maintenant qu'un simple petit mètre sépare les deux garçons, Travis ne put se retenir et avança d'un pas. Ce qui fait que... Oh Dieu. Sacrilège. Blasphème. L'écossai était en train de sentir le souffle de Nath venir mourir sur ses lèvres. Ils étaient si proches que ça ? Hin hin, c'est mauvais tout ça. Encore une petite vingtaine de centimètre, et c'est le drame ! Et puis, pourquoi il s'était approché aussi, hein ? Ça, je ne pourrais pas vous le dire. Lui-même ne le sait pas. Alors vous imaginez, moi, pauvre narratrice omnisciente qui déballe son cours de français, je ne pourrais pas vous le dire si même mon personnage principal ne le sait pas ! Oui donc, revenons-en à Travis.
Il se trouvait donc à quelques centimètres de Nathaniel. Mais au lieu de suivre son instinct et de lui sauter dessus et de l'embrasser à bouche ouverte, il se mit à sourire bêtement, hochant la tête.

« Et bien soit. Je suis partant pour ça... »

Il hésita un peu sur la dernière phrase. Il fallait à tout prix qu'il fasse quelque chose, qu'il regretterait sûrement toute sa vie, quitte à ne plus pouvoir regarder en face ce jeune homme, mais qui ne tente rien, n'a rien ! Travis se pinça alors la lèvre inférieure, se rapprochant de plus en plus et... posa sa main sur celle de Nathaniel. *Mais quel con !* Euh... attendez... J'ai bien lu ce que vous avez lu ? Il a JUSTE posé sa main sur celle de Nath ? Ah ouais, il est sérieux lui ? Non mais... Bon et bien, je suis désolée pour tous ceux qui pensaient que Travis allait embrasser Nathaniel !
code by stitch


Hors RP:
 


Dernière édition par Travis MacGavel le Sam 28 Avr - 10:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar&&. PK-ien Confirmé !
||T'as toujours pas coulé ? ♥

Messages : 22
Date d'inscription : 01/10/2010
Age : 26
Camp dans la Bataille : Free for All

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle : Bisexuel(le) à préférence Garçons.
Pseudo Internet:
Mes Relations :
MessageSujet: Re: Avez-vous déjà vu, une carotte qui débarque ? Maintenant, oui. [NATH]   Lun 6 Fév - 12:13

Mais quesque c'était tout cela? Du regard franc et haineux à une subtile invitation assez tentante... Que choisire? Que croire? C'est une illusion, un mirage! C'est certain! Pourquoi tant de questionnement et de décision à prendre dans une fraction de seconde, non en fait en une dizaine de secondes. Car oui, notre bel australien resta sans voix et sans autre action que de fixer Travis dans les yeux pendant dix longue secondes. Malgré tout, son corps n'en frémit pas, comme si le contact était famillier, normal...

Alors maintenant, quoi faire? Lui rendre son contacte en serrant sa main? Faire le gentil garçon qu'il faisait toujours en lui sourire en ignorant ce dernier mouvement? Ou encore, il pouvait en finir tout de suite avec ces questionnements à n'en plus finir. Allons donc pour la troisième option. Et même si vous n'etes pas d'accord, je m'en contre fiche c'est moi qui deci- Nathaniel qui décide! Et ce qu'il a choisit, c'est: Finit les gentils garçons!

Tout cela peux vous paraitre innaproprié, mais Nathaniel retira sa main d'un mouvement brusque et saisit le poignet du rouquin, le forçant à reculer pronto contre la porte de la chambre qu'ils allaient partager à l'avenir. Les sourcils de notre charmant, heum... Changeant Nathaniel était froncés, ses yeux vert cherchant une réaction du nouveau. Il agissait sous ses instincs en ce moment, ne sachant même pas pourquoi il se mettait dans cette malaisante position de lui même... Pourtant maintenant il se sentait presque mieu, encore plus près maintenant du jeune homme qui sentait autre chose que la nicotine, car il y avait maintenant un vrai contacte physique, plus qu'un simple effleurement taquin comme lui avait offer le nouveau venu... 

Son souffle entrecouper avec celui de l'autre jeune homme, il finit par faire siffler entre ses dents serré, ce qui ressemblait à un reproche. Bah quoi, il lui repprochait de le faire réagire comme ça, c'est normal non?

<< C'est quoi ces invitation à la tout va? Je te préviens, Travis, sous l'impulsion je ne tiens pas très longtemps et franchement, je suis en train de craquer...!>>

Nathaniel était certes gentil, toujours, sauf lorsqu'on le taquinait trop à son goût. Plusieurs de la gente féminine y on laisser sueur et hurlement, alors les hommes en on laisse un peu plus, étant moins fragile. 8D 

<< Alors tâche de retenir tes taquineries, veux-tu~? Ou sinon je te croque~ ★>>

Notre Cher Adams resta parcontre en position, pratiquement le corps coller contre celui de l'autre protagoniste, son expiration calme, mais allant quand même se mourire sur le visage voisin. Sa main aussi le tenait toujours par le poignet et sa jumelle etait aplat contre le mur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar&&. PK-ien Confirmé !
||T'as toujours pas coulé ? ♥

Messages : 35
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 25
Camp dans la Bataille : Yaoiiiiiste ! \èoé/

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle : Homosexuel(le) Autoreverse.
Pseudo Internet:
Mes Relations :
MessageSujet: Re: Avez-vous déjà vu, une carotte qui débarque ? Maintenant, oui. [NATH]   Sam 28 Avr - 10:50

Code by Holliday
« Good day, beautiful unknown. »

Arrête de me chercher. Tu es pire que la tentation elle-même. Que Dieu est pitié de moi...


Musique que joue son cœur ETSESPULSIONS

T out se passa très vite pour le nouvel arrivant. Il était là, face à cet incroyable dieu de la beauté, lorsque celui-ci fut brutalement coincé contre la porte de la chambre. Les os de sa colonne vertébrale craquèrent assez violemment, ce qui fit un son qui se répercutait contre les quatre murs de la pièce. Son bras était en l'air, tenu au poignet par l'australien. *Woooh... Il supporte pas le toucher des gens ou quoi ? Il a son string trop tendu, qui sait ?* Travis ne comprenait pas vraiment ce qui était en train de se passer en fait. Mais il ne laissait rien paraître. Son visage était redevenu aussi froid et contrarié qu'à l'habitude. Il voulait jouer ? Très bien.

Certainement gay, mais pas fillette pour autant. L'écossai invita son fameux rictus à venir taquiner encore un peu plus Nathaniel. Malgré son petit effet de brutalité pour essayer d'effrayer le nouveau rouquin, ce dernier s'en amusait beaucoup plus, au contraire. Alors au revoir les petits jeux de taquineries. Et bonjour les jeux pour grands. Et sans plus attendre, Travis vint laisser mourir son souffle en mode furtif sensuellement sur les lèvres de l'australien.

« Craquer hein ? Comme c'est dommage... »

Le rictus de Travis était toujours bel et bien là. Il ne savait pas vraiment pourquoi, mais jouer avec ce garçon était dès plus distrayant, dès plus amusant. Il y prenait un malin plaisir à vrai dire. Mais qu'importe, pour l'instant, seul le moment présent et les actes comptent ! L'écossai souriait toujours de ce rictus narquois, taquin et sensuel. Ce rictus qui en avait fait craqué plus d'un. Mais c'était tellement drôle ! Surtout avec un spécimen qu'était Nathaniel ! Beau, grand, dominant... Tout pour plaire, vraiment ! Alors Travis devait bien voir la vérité en face, le coup de foudre pour l'australien l'avait frappé. Bien ? Ou non ? Seul le temps pourra décider ça pour le rouquin. Alors autant en profiter !

« Et si jamais, par le plus grand des hasards, j'ai envie que tu me croques ? »

Éternel rictus, quand tu nous tiens... Mais cette fois-ci, l'écossai ajouta un regard aguicheur et demandeur à la fois. Oui, il venait de tomber sous son charme. Pourquoi donc s'en priver comme l'autre garçon avait l'air d'accord ?

Travis éclata de rire en voyant la tête de Nathaniel, attendant son réparti. Maintenant, c'était à celui qui allait succomber à l'autre en premier...
code by stitch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Avez-vous déjà vu, une carotte qui débarque ? Maintenant, oui. [NATH]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Avez-vous déjà vu, une carotte qui débarque ? Maintenant, oui. [NATH]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Pension Kohime ❤ - Bienvenue !-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit