T'as besoin d'un logement pour tes études ou ton travail ? Tu t'es fait virer de chez toi ? T'as juste envie de changer d'air et de te relaxer ? Kohime Pension °w° ! Dans le même genre que la Pension Hinata, on t'attend !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ♪ Kahoko Hino, la voie de la musique ♪ [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: ♪ Kahoko Hino, la voie de la musique ♪ [terminé]   Mar 6 Déc - 0:04


Kahoko HINO



Qui est-elle ?


[*] Nom :HINO

[*] Prénom :KAHOKO

[*] Âge et date de naissance : 12 Décembre, 16 ans plus tôt

[*] Nationalité : Franco / Japonaise

[*] Orientation sexuelle : Hétéro

[*] Profession : Etudiante

[*]Raisons pour lesquelles vous venez habiter à la pension :Recherche de la paix pour pouvoir jouer dans le calme
Envie de décompresser de la pression sur ses épaules

• Selon vous, quel groupe vous conviendrait le mieux ? :
[ So Mysterious ]






♚ About Me



.
    # Physique
.






Comme vous pouvez le constater sur mon avatar j'ai des cheveux rouge, rouge sang, rouge comme les roses, rouge comme quand la lune pleure et pleure sa douleur colorée jusqu'à nous. C'est une couleur que j'aime beaucoup, le rouge est si beau dans mes cheveux que je les teints régulièrement pour foncer le roux naturel en rouge sang qui macule ainsi mes épaules.
Mes yeux, ils vous choque par leur couleur dorés, couleur des yeux des fauves dont je tient le caractère mais nous n'en sommes pas encore là donc mes yeux, sont de la couleur de l'or pur, et fascine au premier regard voir envoûte mes interlocuteurs.
Ma bouche, beaucoup l'ont convoités mais personne n'a jamais pu y effleurer, douces, rouges et pulpeuses mes lèvres donnent envie aux autres de goûter au péché. Un rouge à lèvre d'une légère couleur irisée de rouge à rose orne mes lèvres tentatrices en général, toujours cependant en restant discret mon maquillage ne fait jamais vulgaire.
Mon corps à présent, je ne suis pas si grande avec mon mètre soixante sept, et je le vis très bien, ma petite taille me permet de me faufiler dans les foules pour échapper aux personnes qui pourraient me poursuivre.
De jolies formes, en effet très bien proportionnée, ma poitrine n'est ni trop grosse ni trop petite, ma taille est fine et élancée tout comme mes jambes longues et graciles. Pour faire simple une tentation, une sirène, ne vous approchez pas trop vous pourriez perdre plus que vous ne pensez....


.
    # Mental
.




Seule, c'est la première impression que je dégage et je m'en satisfait très bien, les autres ne sont bons qu'à vous blesser ou vous envier, je n'en ai jamais compris l'intérêt de s'entourer de personnes qui ne désirent que vous faire du mal. Je suis quelqu'un de réservé, je ne me lie pas facilement voir pas du tout aux autres, je suis d'un naturel plus que méfiant voir paranoïaque sur les bords. La seule chose qu'on m'a répété depuis que je suis en âge de comprendre c'est de ne jamais ne faire confiance aux autres et de ne me fier qu'à moi même. Pour autant je suis quelqu'un de passionné et d'assez adroite dans la pratique de mon seul amour, le violon. Une autre de mes qualité est de ne jamais me détourner de mon but une fois que quelque chose devient mon objectif je m'y tiens jusqu'à ce que je l'ai atteint.
Je suis aussi impatiente et impulsive, réagissant très mal aux provocations je peux vous dire que je ne suis pas très calme voir vraiment méchante si les propos que j'entends ne me plaisent pas. Le dédain et l'ignorance sont mes armes en temps normal, il m'arrive cependant de sortir de mes gonds très vite et de ne pas pouvoir jouer l'indifférence en perdant mon sang froid.
En bref un glaçon anti-social à plus de chance de s'intégrer quelque part que moi tout comme de trouver ce à quoi il sert sur cette terre.




♚ My Story







Une histoire comme les autres, je ne vois pas ce que pourras vous apporter de connaître la mienne mais bon voila après tout je n'ai que ça à faire aujourd'hui donc et bien voyons tout d'abord le commencement. C'était par une belle journée d'hiver, et oui comme quoi les histoire triste ne commencent pas forcément dans la pluie, donc c'était un jour comme les autres dans une petite bourgade française. Approchons nous un peu de cette maison qui retentit d'animation, on entend des bruits de pas précipités des portes qui claque un homme qui se précipite dans une voiture et qui la sort de l'allée à une allure folle pour la garer devant sa maison. Une femme du même âge que lui, aux cheveux blonds dorés s'avance avec difficulté jusqu'au véhicule, elle est sur le point de me mettre au monde et cet homme aux cheveux bruns qui panique c'est mon père. Bref je vous passe les détails de toutes les infractions qu'il fait pour rejoindre la clinique, les heures d'attente qu'il a passé dans une salle blanche à tourner en rond jusqu'au moment où une infirmière m'apporte dans un linge. Mon père tout heureux d'être papa ne fait pas sur le coup attention à la mine désolée de la jeune femme qui ne dit rien et reste près de lui. Il relève enfin la tête de la merveille qu'il tient dans ses bras et veut faire un pas vers la chambre que devait occuper ma mère quand il voit le regard de l'infirmière et se transforme en statue. Le plus beau jour de sa vie vient de se transformer en un cauchemars sans nom.
Le pauvre prisonnier de sa douleur a vendu la maison qu'ils avaient achetés ensemble, quittés le pays pour revenir dans celui d'origine de mon père et m'a élevée entre amour et haine ne sachant pas vraiment ce qu'il pouvait faire pour se débarrasser du sentiment de culpabilité qu'il reportait sur moi. Il avait repris son travail premier s'isolant dans une maison à part pour travailler le bois c'était un luthier reconnu et les plus grand violonistes du monde venais le voir pour faire réparer ou pour obtenir un nouveau violon. Mon premier et dernier amour est né à ce moment là. A quatre ans je m'étais glissée une nuit dans l'atelier de mon père, avait grimpée sur un tabouret pour atteindre un des objets que je n'avais pas le droit de toucher en temps normal. L'instrument bien trop grand pour moi avait pour tant accepter mes mains maladroite et un son merveilleux en sortit. Depuis toute petite bercée par la musique de mon père j'avais rêvée de pouvoir l'imiter même si son regard sur moi était s empreint de tristesse. En grandissant, je me cachais toujours de mon père pour venir m’entraîner au violon en cachette, attendant qu'il soi endormie pour venir caresser avec amour le bois de ceux qui étaient en train de naître sous ses doigts agiles, enviant les violons de recevoir l'attention que je n'avais pas jusqu'au jour où il me surpris en train de jouer et à ce moment là je pensais pouvoir avoir un peu de son attention ce qui était une grossière erreur car il m’entraîna durement pour atteindre un niveau acceptable pour pouvoir me présenter dans des concours.
Mon amour faillit tourner en haine à ce moment là, le violon prenait les journée de mon père mais devenait aussi une corvée dans ma propre vie j'en devenais presque enragée à jouer nuit et jour. Jusqu'au jour ou je n'ai plus pu le supporter et ou j'ai fait mon sac pour partir loin de lui et de son tyrannisme ne voulant plus payer pour une faute que je n'ai pas commise, ne voulant plus laisser l'opportunité aux autres de me toucher ou de me blesser, e faisant la promesse de ne pas aimer autre chose que mon violon.




• Code du réglement o/ :


Dernière édition par Kahoko Hino le Mar 6 Déc - 18:41, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: ♪ Kahoko Hino, la voie de la musique ♪ [terminé]   Mar 6 Déc - 9:54

Bonjour... :$ et bienvenue.. parmi nous.. :$ en espérant que tu te.. plaise ici... :$ je viens t'accueillir vu que pour moi.. personne n'est venue m'accueillir... et je... veux pas que cela .. arrive .. à d'autre.. :$ sur ceux à.. bientôt.. peut être o///////o jolie vava.. en passant..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: ♪ Kahoko Hino, la voie de la musique ♪ [terminé]   Mar 6 Déc - 10:04

Merci perle, le tien est très beau aussi

Quand à ne pas me saluer cela ne me fait ni chaud ni froid, je ne compte pas sur les autres pour exister
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: ♪ Kahoko Hino, la voie de la musique ♪ [terminé]   Mar 6 Déc - 14:24

Bonjour, bonjour !
Tout d'abord très jolie fiche de présentation, un peu trop rose pour l'anti-fille que je suis mais passons.
Alors tout d'abord, ta fiche. J'aime beaucoup ta présentation mentale et ton histoire. Ton physique, il y a le mot "couleur" répété cinq fois en deux lignes et parfois tes phrases ne veulent pas dire grand chose, comme la métaphore de la lune.
A côté pourtant, tu as des phrases magnifiques et poétiques du genre "L'instrument bien trop grand pour moi avait pour tant accepter mes mains maladroite ". Et c'est un peu gâché par le phrases qui ne veulent pas dire grand chose comme "pleure sa douleur colorée jusqu'à nous". Enfin voila. Juste un avis. Superbe fiche sinon.
Fais attention aux fautes.
Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: ♪ Kahoko Hino, la voie de la musique ♪ [terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

♪ Kahoko Hino, la voie de la musique ♪ [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Pension Kohime ❤ - Bienvenue !-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Ecoles, Académies, Pensionnat, Poudlard