T'as besoin d'un logement pour tes études ou ton travail ? Tu t'es fait virer de chez toi ? T'as juste envie de changer d'air et de te relaxer ? Kohime Pension °w° ! Dans le même genre que la Pension Hinata, on t'attend !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 When the guitar resounds, It's the body is vibrating up and down(Minami)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar &&. News' Crazy
||Bienvenue à Kohime

Messages : 10
Date d'inscription : 09/04/2012
Camp dans la Bataille : Homosexuelle
MessageSujet: When the guitar resounds, It's the body is vibrating up and down(Minami)   Sam 14 Avr - 17:04

Onze heures sonnaient sur le portable de Jade, le soleil éclairait bien sa chambre. La jeune femme venait juste de se lever pour s'étirer. Attrapant son pc portable, elle l'alluma et mis en route de la musique. Jade posa l'ordinateur portable sur une commode puis se dirigea vers la salle de bain. La musique résonnait dans toute la pièce, et Jade retirait de sa peau douce la culotte puis le t-shirt court qu'elle portait sur elle. Ses courbes à l'air libre, elle frissonnait un court instant avant d'entrer dans la cabine de douche. Elle mit en marche la poire de douche, laissant couler et ruisseler l'eau chaude le long de son corps. Jade lavait chaque parcelle de son corps, se voulant irréprochable sur l'hygiène du corps. Jade était ce genre de femme qui tient à avoir une hygiène parfaite. Malgré le fait qu'elle se laissait un peu aller, la jeune américano-Thaïlandaise tenait toujours à mettre un point d'honneur la dessus. Mais attention à ne pas confondre avec les maniaques de la propreté, qui se ruine la vie pour rester propre 24h/24 ou presque.

Jade avait finit de se laver entièrement et se rinçait de la tête au pied. Ah oui..! la chevelure de Jade, c'était toujours une mission difficile. La jeune femme voulait absolument garder ses cheveux tel quel. Jamais elle n'avait fait de couleur, elle les nourrissaient à chaque fois même si cela lui prenait bien 10min. Bref, pour en revenir au présent, Jade sortit de la cabine et passa une serviette autour de ses cheveux et une autre autour de son buste. Une fois sèche, elle s'occupa de nourrir avec sa crème ses cheveux et alla chercher de quoi s'habiller. C'était aujourd'hui le grand jour, le jour où Jade décollait pour le Japon afin de s'y installer. Elle enfila un t-shirt blanc avec un décolleté plongeant ainsi qu'un boléro noir par dessus. Accompagné de cela, un jean bleu délavé clair, une ceinture épaisse en argent avec des piques. Et pour finir des sandales à talons en cuir noir ornés de petits carrés en argent.

Jade finit de préparer toutes ses affaires dans ses valises et son grand sac de sport. La jeune femme vérifia une dernière fois que rien ne lui manquait. Après 5 min de réflexion, elle se décida à partir. Jade se rendit donc en direction de l'aéroport en taxi, sa voiture étant resté au garage. Elle avait été donné la clef du garage et de la voiture à une entreprise sure connue de transfert de véhicule. Jade n'aimait pas se séparer de sa voiture mais dans le cas présent, le plus rapide était l'avion. La jeune femme arriva à l'aéroport, marchant avec assurance dans l'espace public. Jade sentait le regard de beaucoup d'hommes se tourner vers elle. Cela la faisait rire de se dire que beaucoup d'hommes devaient baver sur son corps, sans jamais avoir la chance de le toucher. Jade alla jusqu'à son avion, puis elle alla s'installer en première classe, une fois à l'intérieur. Elle n'avait rien qui ne soit pas électronique hors mis quelques lettres de sa meilleur amie Américaine. Elle les regarda puis finit par les ranger, avant de s'endormir jusqu'à l'arriver.

Une hôtesse vint alors la réveiller une fois que l'avion s’apprêtait à atterrir sur le sol japonais. Jade observa de par son hublot l'aéroport de Tokyo. La jeune femme débarqua dans l'aéroport toujours avec la même assurance, elle alla récupérer ses bagages et se dirigea vers la sortie. Jade monta alors dans un taxi laissa le conducteur fourrer doucement ses affaires dans son coffre. Elle regarda sa montre et soupira.

-"Conduisez moi à la gare la plus proche, je voudrais me rendre à la pension Kohime."

" La pension Kohime ? Bien sur mais ce seras mieux pour vous de prendre le car, ya un bus en ville qui monte jusqu'à la pension, étant donné que celle ci est situé assez en hauteur."* Répondit le chauffeur sur un ton agréable.*

-" Ba amener moi jusqu'à ce bus alors."

" Très bien Mademoiselle!"

Jade laissa le conducteur la mener jusqu'en ville, puis sortie du véhicule une fois proche du car qui montait jusqu'à la pension. Elle pris ses bagages et alla les fourrer dans le compartiment valises du bus. Une fois le tout déposé, Jade monta à l'intérieur et s'installa au fond du véhicule. Elle attendit que celui-ci démarre et regarda le paysages en attendant d'arriver enfin à destination. Jade soupirait en se demandant ce qui avait pu lui passer par la tête pour se rendre dans une pension. Elle prit donc la lettre que son amie lui avait envoyé et la relue. Jade essayait de comprendre pourquoi, une pension lui avait été recommandé. Le trajet en bus se fit un peu long, c'est donc après une peu plus d'une heure de route que Jade arrivait devant le portail de la pension Kohime. La jeune femme avait enfilé ses lunettes de soleil, elle descendit du car et prit ses valises et son sacs de sport. Portant et traînant le tout, Jade marcha jusqu'au hall d'entrée. La jeune américano-thaïlandaise posa ses valises près d'un sofa prête à s'endormir. Elle s'assit et regarda l'heure sceptique*

-" Vas y je sens que je vais poiroter un moment encore avant qu'un élève ou pensionnaire vienne à passer par là.. C'est naze, ça craint, je suis complètement out.. Je sens que je vais dormir la dessus.."* se dit elle fatiguée du voyage. Jade sortit ses écouteurs, mit en route sa Playlits de musique via son portable et ferma les yeux afin de se détendre.*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar&&. PK-ien Confirmé !
||T'as toujours pas coulé ? ♥

Messages : 38
Date d'inscription : 06/01/2012
Camp dans la Bataille : Hétero

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle : Bisexuel(le) - Filles et Garçons.
Pseudo Internet:
Mes Relations :
MessageSujet: Re: When the guitar resounds, It's the body is vibrating up and down(Minami)   Lun 16 Avr - 11:14


Un labyrinthe, avoir beau marché dans les allées sombres et étroites de celui-ci, ne pas trouver son chemin et puis perdre espoir. Avoir mal aux pieds, des ampoules qui nous brûlent mais continuer à marcher, continuer dans ce lieux poisseux et nauséabond … Trébucher, tomber au sol, se mordre la lèvre en sentant couler le long de notre jambe un filet de sang abondant et tenter de se relever … Vite, il me faut voir la lueur du soleil, je vais imploser ici … vite !

Un son me parvient soudain, une mélodie assez mouvementée voire insupportable et puis je cours vers l'endroit d'où elle parvient puis je chute d'un coup … BOOM ! Quel horrible rêve que voilà, je suis bien heureuse qu'il se finisse enfin celui-là, même si j'aurais préféré finir autre part que hors de mon lit.

Je me relève lentement, les gens qui me servent de colocataires sont tous sorti, allez savoir où . Je me frotte légèrement la fesse gauche qui a amorti le coup puis me dirige vers mon réveil que j'éteins . OH MY GOD ! Ça soulage parce que entendre la radio qui grisaille encore et encore ça m'agace . Je regarde mon reflet dans le miroir et j'ai un petit élan de réconfort, même la tête dans le cul je reste une jeune femme dotée d'une beauté envoûtante . Je passe une main furtive dans mes cheveux puis me dirige vers la salle de bains, me dévêtis et me met sous l'eau qui devient de plus en plus chaude, ma peau rougit même légèrement à son contact mais je m'en fiche, il faut que je sois irréprochable comme toujours sur tout les points .

Je saisis le gel douche et m'en passe sur le corps, m'attardant sur mes parties génitales, je ne suis pas une maniaque de la propreté hein mais il y a un minimum à avoir quand même surtout lorsque l'on est une fille . Je me savonne donc de façon à être fraîche puis me shampouine les cheveux, sentant désormais bon le coco … Hum j'aime être propre est-ce donc un crime ?

Je me rince ainsi et puis je m'enroule dans une serviette avant de sortir de la douche, me regardant dans la glace, des perles d'eau coulant le long de ma peau et mes lèvres qui ont pris une teinte rosée .. Je soupire, il y a encore du travail là pour être beau. Oui j'ai dit beau pas belle car Ladies & Gentlemen , je vous rappelle que hors des quatre murs de ma chambre, je suis censée être un mystérieux et fringuant jeune homme qui fait tourné les têtes et brise les cœurs.

Donc j'ouvre mon armoire et je me saisis d'un jean troué de part endroit et d'une chemise blanche après bien sur avoir fait le nécessaire pour paraître masculine... Ma perruque mise sur la tête et puis je me regarde. Quel beau gosse, si je savais pas que c'était moi , je tomberais sûrement amoureuse.

Spoiler:
 
Je me saisis de mon portable et de mon MP3 avant de sortir de ma chambre avec la clef. Je marche ainsi dans les couloirs du pensionnat, sautant les rambardes parfois pour éviter de faire tout le trajet et puis je finis par atterrir dans le hall d'entrée, face au dos d'une gonzesse que je ne connais pas et qui me regarde pas , tant mieux … je peux remarquer qu'elle a exactement plusieurs et qu'elle semble se faire chier. En bon connard mais aussi bonne salope x), je tousse et lui dis d'une voix calme :


«Moi- Tu peux pousser ce qui te sert de vie, tu m'empêche de passer et si t'as besoin d'aide, il y a le concierge.. »

Je sursaute, c'est quoi ces yeux magnifique là O.O … Je suis envoûtée là, je pensais que personne pouvait égaler ma beauté mais elle a de ses yeux, je suis presque hypnotisée.
Je la fixe longuement puis soupire en disant :


«  Moi - Bon je crois que je suis dans mon jour de bonté, je vais t'aider à trouver ton bonheur parce que à ce que je vois, tu n'as pas l'intention de suivre mon super conseil. Je m'appelle Minami & je vais être ton guide... Par contre faudra pas prendre ça pour une habitude , Right ? »


Je lui souris et prend sa valise, putain que ça pèse une tonne son machin, je la tire alors derrière moi et la regarde

«Moi  -Oh fait, c'est quoi ton numéro de chambre Darling ? » .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar &&. News' Crazy
||Bienvenue à Kohime

Messages : 10
Date d'inscription : 09/04/2012
Camp dans la Bataille : Homosexuelle
MessageSujet: When the guitar resounds, It's the body is vibrating up and down(Minami)   Mer 18 Avr - 11:37

Jade s'était endormie à l'aide de sa musique, le son mélodieux de chacune des notes résonnait dans sa tête comme une berceuse. Le monde des rêves était l'un de ses mondes préférés, car elle était maître de tout ou presque. Jade se sentait planer lorsqu'elle rêvait, c'était une chose qu'elle adorait. Bref pour en revenir à la situation actuel, Jade dormait sur le sofa du hall. Jade était plongé dans son monde remuant légèrement sur le sofa.

Une ville déserte, un vent balayant des canettes ou vêtements déchirés. Jade qui marchait en sandales à talons dans ce merdier. Sa guitare sur son dos, elle arriva dans la ruelle où avait eut lieu l'accident de la fille qu'elle aimait. Des sons étranges se faisaient entendre, des coups de feu plus précisément. Jade se rapprochait de la voiture qui prenait feu, son amie étant à l'intérieur. Elle la tira hors de la voiture et regardait les impactes de balles sur le corps de sa belle. Les larmes coulaient le long de ses joues, une colère noir la submergeant en peu de temps. Jade gueulait à n'en plus pouvoir, se relevant, la pluie s'était mise à tomber sur la ville fantôme. Jade se dirigea vers la voiture et ouvra le coffre qui contenait une batte de base ball. Une troupe d'homme cagoulés débarqua alors encerclant Jade. Quelque canettes se trouvaient près d'elle. Elle en attrapa quelques unes et les lança en l'air pour frapper dans celle ci. Ce qui propulsa les canettes sur quelques un des hommes cagoulés. Jade s'avançait alors doucement vers les hommes restant. La jeune fille explosa chacun des hommes cagoulés qui disparaissaient en fumée. Jade se réveilla alors sur le sofa de la pension remarquant alors un mec près d'elle. Son rêve était finit.

-" Putain mais c'était quoi ce rêve de malade !"* se dit elle surprise ne faisant pas attention à ce qu'avait dit le mec qui se trouvait non loin d'elle. *" Depuis quand t'es là toi?! "* Jade retira alors ses écouteurs et regarda dans les yeux le garçon. Puis elle l'observa de la tête au pied. Il n'était pas vraiment moche, mais pas non plus aussi beau que le genre de mec avec qui Jade avait l'habitude de traîner. Jade détourna alors le regard désintéressé lorsque le jeune homme lui proposa de l'aider à monter ses affaires jusqu'à sa chambre.

-" Mais qu'est-ce que tu baragouine!? Merci de m'aider à monter mes affaires à ma chambre, mais prend pas tes rêves pour des réalités mec."* Voila ce qu'elle lui répondit sur un ton froid et distant, limite glacial. Jade avait ce caractère parfois un peu hautain et froid à la fois. C'était sa façon d'être et Jade ne la changerait pas de si tôt. La jeune fille se leva du sofa puis alla à l'accueil demander son numéro de chambre, elle prit la clef et alla attraper son sac de sport et sa guitare qu'elle ne quittait presque jamais. Jade se dirigea vers les marches qu'elle monta sans problème.*" Ba alors!? Qu'est-ce tu fou ? T'es lent mec! T'a peut être une belle gueule et encore c'est un trop grand mot, mais si c'est tout ce que t'as comme force, à ta place je ferais profile bas.. La force c'est pas ton truc ça se voit..Le 11 c'est mon numéro de chambre.."* Jade s'arrêta alors net et se retourna vers le mec puis lui attrapa le col. Elle lui lança un regard froid et noir*" Appelle moi.. encore une seule fois.. Darling.. Et je te fais bouffer le sol! c'est clair?! Et ta pas intérêt à lâcher ma valise! Si tu veux pas morfler et finir dans un lit pour deux semaine!"* Elle le lâcha et reprit sa monté des escaliers jusqu'à arriver à l'étage de sa chambre.

Le deuxième étage, terminus, Jade n'avait pas eut de difficulté à monter le tout et se dirigea vers sa chambre sans prêter attention au garçon. Elle trouva sans trop de problème la chambre 11 et ouvrit la porte. Déposant alors son sac de sport sur un lit inoccupé, Jade se tourna vers le garçon et lui fit signe de poser la valise près du lit*" Dépose ça là s'il te plait, Merci pour le coup de main. "* Répondit elle sur un ton toujours aussi froid, Jade n'appréciait déjà pas vraiment ce mec qui s'était présenté sous le nom de Minami.*" Uniquement par politesse parce que tu m'as dit ton nom, moi c'est Edwins le mien. Maintenant t'es libre de partir.."* Jade se tourna vers son sac de sport qu'elle ouvrit. Elle déballa quelques affaires et les posa sur le lit. Remarquant que Minami était encore là, elle ne le regarda pas mais lui répondit d'un ton sec*" T'es encore là ? Qu'est-ce que tu veux?.."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar&&. PK-ien Confirmé !
||T'as toujours pas coulé ? ♥

Messages : 38
Date d'inscription : 06/01/2012
Camp dans la Bataille : Hétero

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle : Bisexuel(le) - Filles et Garçons.
Pseudo Internet:
Mes Relations :
MessageSujet: Re: When the guitar resounds, It's the body is vibrating up and down(Minami)   Mer 25 Avr - 17:39

Tout alla très vite sans que je puisse réellement dire quoi que ce soit sur son comportement dès plus agaçant. Mais c’était quoi cette gonzesse au mental complètement dingo et qui me prenait pour son larbin ! Mais quelle connasse en fait, je la trouvais plutôt cool quand elle était loin mais il a fallu qu’elle ouvre la bouche pour que je commence à la détester. Je vais vraiment finir par lui foutre une de ses tartes … Je ne suis pas réellement une gentille fille mais là tout de suite, je n’ai qu’une envie lui remettre les pensées en place. Pour qui elle se prend cette pimbêche aux allures glaciales et au regard insensible. Sincèrement, je crois que je dois lui remettre les pensées en place là de façon calme et philosophe hein, même si elle m’a mise en rogne la grognasse.
Je pose sa valise juste à l’entrée puis la plaque ensuite contre un mur, un regard froid et sévère posé sur elle tout en portant à mes lèvres un chewing-gum à la fraise, parce que moi j’aime les bonbons à la fraise et la regarde droit dans les yeux en déclarant :


« - Petite pimbêche, apprends que les gens ne sont pas à ta disposition et que lorsqu’il décide de t’aider, c’est par politesse. T’as pas ta langue dans ta poche hein, bah moi j’ai pas envie d’écouter une idiote complètement sarcastique, en fait je perds mon temps avec toi Gamine. De rien pour tes valises, sur ce ciao. »

Je recule lentement et tourne les talons vers les escaliers mais je suis soudainement prise de vertige, tiens bon Minami ne flanche pas devant cette idiote sinon tu seras complètement humiliée et elle ne manquera pas de te rappeler que tu as certes fait ta Bad boy là mais tu ne vaux pas mieux qu’elle.. Que tu es une menteuse sans aucune dignité.

Je me mordille la lèvre et descend lentement les escaliers, me tenant comme je peux à la rambarde et avance dans le hall mais rien n’y fait, je perds connaissance au milieu du désert humain qu’est celui-ci, suffocante … Prions pour que je ne passe pas de vie à trépas dans ce lieu complètement dénudé de sentiment… Que je meurs seule.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar &&. News' Crazy
||Bienvenue à Kohime

Messages : 10
Date d'inscription : 09/04/2012
Camp dans la Bataille : Homosexuelle
MessageSujet: When the guitar resounds, It's the body is vibrating up and down(Minami)   Mer 25 Avr - 20:18

Jade appréhendait la situation avec curiosité, remarquant que le garçon était toujours présent. Jade remarqua au bout d'un moment son regard qui devenait de plus en plus froid et agressif. Jade lançait alors un regard glacial au jeune hommes, mais elle ne prédit pas que celui ci viendrait la plaquer contre un mur. Dès lors son regard se fit de plus en plus noir, jusqu'au point que sa colère inonde ses yeux. Jade mit alors sa main sur le poignet du mec et le serra aussi fort que possible. Elle écouta mot à mot ce que le garçon avait à lui dire. Jade aurait pus lui envoyer son genoux dans les parties mais au moment où elle se décida à le faire. Minami s'était retiré, jusqu'à même s'éloigner et sortir de la chambre. Comme ci celui-ci avait peur de Jade mais préférait le cacher le plus possible. Jade l'avait donc lâché et laissé partir, car ce petit merdeux de mec avait eut la gentillesse de monter ses valises. Mais à peu de chose prêt, Jade était prête à renverser la situation et clouer au sol le petit merdeux. Il ne lui aurait pas fallut beaucoup de temps pour repousser et immobiliser Minami au sol. Jade tâchais donc de se calmer le plus possible et entendue un bruit suspect. Elle sortit de sa chambre et se rapprocha des escaliers curieuse. Elle aperçut Minami au sol et inconscient.

Jade observa alors Minami étalé sur le sol un instant et soupira.*" Putain c'est toujours pour ma gueule les merde de ce genre.. u_u!"* Jade descendit donc les marches des escaliers en prenant son temps quand même et arriva prêt du morveux. Elle le souleva alors pour le mettre sur ses épaules et le porta jusqu'à sa chambre. La jeune rebelle remarqua que le garçon n'était pas bien lourd. Jade monta les escaliers jusqu'à sa chambre en portant Minami sur ses épaules et le posa sur son lit. Elle soupira et le regarda d'un peu plus près*" Il y a quelque chose de louche.. Ce gamin me parait louche.."* Jade souleva alors son t-shirt légèrement, et n'aperçus pas d'abdomen. Elle toucha sa peau, celle-ci se révéla aussi douce que la peau d'une fille. Curieuse, Jade souleva un peu plus le haut de Minami et aperçut une poitrine couverte. Elle re baissa rapidement son haut comme si de rien n'était et s'éloigna*" Je m'en doutais ! putain une meuf travestie en mec ! bordel, j'aurais du m'en apercevoir plus tôt!.. Grrr je me suis fait humilier par une gamine ! Putain !.."

Dès lors Jade regarda la jeune fille d'un air énervé. Elle se rapprocha rapidement d'elle et la choppa par le col commençant à lui foutres des claques faibles dans le but de la réveiller. *" On se réveille ! C'est plus l'heure de dormir ! "* Elle s'arrêta lorsqu'elle se réveilla et se recula un peu.*

-" Ca va t'es contente?! ta pensé pouvoir faire ta grande avec moi alors que t'es qu'une gamine?! la plus âgées de nous deux c'est moi ok!? Donc maintenant on va reprendre où l'on s'est arrêté tout à l'heure. La petite pimbêche de nous deux, ya pas photo c'est toi. Ensuite je t'ai remercié tout à l'heure pour ton coup de main, c'est pas comme si je t'avais traité de A à Z comme un petit toutou. Pour continuer, non j'ai pas ma langue dans ma poche pour la simple et bonne raison, que j'ai plus jamais laissé un mec se croire supérieur à moi où essayer de jouer avec moi. Et pour finir ! J'ai plus d'une vingtaine d'année derrière moi, alors que toi à en jugé physiquement tu dépasse pas la vingtaine. J'ai vécu plus de choses que toi alors pas la peine de te croire supérieur à moi ok? Bref je m'excuse mais pas par plaisir pour m'être montré agressive, mais j'ai horreur lorsqu'une personne essaie de se croire au dessus de moi.."

Sur ces paroles Jade se recula et alla s'asseoir sur une chaise en regardant Minami récupérer et prendre conscience de ce qu'il se passait. Elle finit par se lever et vint tendre sa main vers Minami pour conclure une trêve* " On est partit du mauvais pied toutes les deux.. Qu'est-ce que tu dirais de recommencer à zéro? "* Jade s'était calmer et lui lança un regard plus serein en espérant qu'elle accepterais de repartir sur de meilleurs base.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar&&. PK-ien Confirmé !
||T'as toujours pas coulé ? ♥

Messages : 38
Date d'inscription : 06/01/2012
Camp dans la Bataille : Hétero

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle : Bisexuel(le) - Filles et Garçons.
Pseudo Internet:
Mes Relations :
MessageSujet: Re: When the guitar resounds, It's the body is vibrating up and down(Minami)   Ven 27 Avr - 14:19

Mon corps est compressé comme un citron que l’on presse dans un ustensile servant à cet usage et que l’on me privait de cette pulpe qui me permet de respirer. Vais-je donc mourir dans ce lieu dénudé de vie ? Ne me dites- pas que je vais déjà voir les portes de l’au-delà par mon unique caprice de ne pas me laisser découvrir par mon père, l’empêcher de savoir où je me trouve pour éviter cette pression qu’il met sur mes épaules. Je ne sais pas, je ne sais plus quoi penser de tout cela. Je suis juste bonne à me cacher comme une petite fille qui joue à cache-cache, qui se ment. Je ne sais plus réellement qui je suis alors je joue la comédie pour éviter que l’on me demande d’être moi. Quelle idée puérile n’est-ce pas ?

Mon corps est faible, allez Minami ouvre les yeux et marche vers ton destin. Mais mon corps et mon esprit ne sont pas en accord, je ne peux pas bouger et encore moins prendre d’initiative, je suis tel une marionnette dont on aurait coupé les fils et qui gît piteusement sur le sol du hall en attendant qu’un marionnettiste daigne voir ce qui cloche chez moi. Je me pensais futée me voilà bien humiliée… Quand vais-je me réveiller ?

Mon corps est soudain levé tel un vulgaire chiffon que l’on prend d’une main écœurée et je suis portée jusqu’à un lieu inconnu, je sens la respiration de l’inconnu sur ma peau et j’en suis encore plus troublée… Serais-je au paradis ? Serais-je donc morte et un ange aux ailes somptueuses est-il venu me chercher afin que je rejoigne ce lieu où tout semble chaleureux mais qui est aussi froid que le pôle Nord voire plus. Non c’est impossible, je ne peux pas mourir seule !
Je me sens secouer comme un pommier et mes yeux s’ouvrent, je respire petit à petit, je reprends mon souffle et je revis lentement ou est-ce un rêve, mes yeux s’ouvrent sur une lumière dès plus aveuglantes et me voilà qui met ma main pour éviter d’en être consumée … La voix d’une femme me parvint, je reconnais cette voix mais ne comprend pas un traitre mot de ce qu’elle peut me dire… Jade.

Mon regard se pose sur elle, je ne peux la quitter des yeux pendant qu’elle me fait un sermon énorme… Sermon ? Je ne le sais que parce qu’elle fait des gestes digne d’une actrice et me fixe avec un regard rempli de colère mais je ne comprend rien à ce qu’elle me dit, je la vois ensuite se calmer et me demander si j’étais d’accord pour repartir de zéro, me tendant une main amicale.

Je me passe une main dans mes cheveux et remarque que ma perruque n’y est plus ni les bandages qui retenaient ma poitrine, ainsi elle a compris que j’étais une fille…Kss. Je vais devoir tout lui expliquer, sera-t-elle prête à écouter mon histoire complètement inattendue venant d’une fille aussi …. Dépourvue de personnalité que moi.

Je me frotte le front et la regarde de nouveau, elle a un regard doux et paisible, je n’en avais jamais vu de semblable. Je me mordille la lèvre et saisit cette main douce elle aussi tout en déclarant d’une voix calme :


« Moi- Bonjour je m’appelle Minami Akiyama et je suis une fille qui se travestit, mon histoire te paraitra surement tirée par les cheveux mais je pense que je te dois quelque explications … Jade. »

Je lui souris alors tendrement, ma tête me fait terriblement mal mais que puis-je faire, je ne peux plus retourner en arrière désormais, je me lève lentement et m’approche de la fenêtre et fais face à Jade en souriant :

« Moi - Je me déguise afin de me cacher de mon géniteur. J’ai une longue histoire, elle n’est pas si noire que cela paraît mais néanmoins, les raisons qui me poussent à faire cela sont des plus louables. Je te demanderais de ne pas me dénoncer Jade. Je …je voudrais tellement connaître la vie d’une jeune fille épanouie mais pour l’instant je dois tenir mon rôle de jeune homme malpoli pour éviter que mon père ne me retrouve. Je t’en supplie Jade crois moi. »

Je me mordille la lèvre et me rapproche d’elle, saisissant ses mains et patientant face à son silence effrayant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: When the guitar resounds, It's the body is vibrating up and down(Minami)   

Revenir en haut Aller en bas
 

When the guitar resounds, It's the body is vibrating up and down(Minami)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Pension Kohime ❤ - Bienvenue !-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit