T'as besoin d'un logement pour tes études ou ton travail ? Tu t'es fait virer de chez toi ? T'as juste envie de changer d'air et de te relaxer ? Kohime Pension °w° ! Dans le même genre que la Pension Hinata, on t'attend !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Déménagement {PV=>Derek}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarAubergine d é m o n i a q u e

Messages : 158
Date d'inscription : 09/10/2010
Camp dans la Bataille : les aubergines sont assexuelles !

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle : Bisexuel(le) - Filles et Garçons.
Pseudo Internet: Paw'
Mes Relations :
MessageSujet: Déménagement {PV=>Derek}   Dim 29 Avr - 16:32

Apparence actuelle de Paw :
Spoiler:
 

Paw' avait toujours adoré son boulot de mannequin, pour la simple et bonne raison qu'il adorait porter des vêtements. Et qu'en général, on le laissait repartir avec ce qu'il avait porté durant la séance, une sorte d'accord tacite qui donnait par ailleurs le droit à son employeur de l'appeler à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit et d'exiger qu'il soit là dans l'heure pour un remplacement urgent ou quand il y avait un problème quelconque.

Oui, ça ne sortait pas des locaux, mais la moitié des campagnes de pubs dans lesquelles Paw' apparaissait, il n'était pas censé les faire au départ.

Mais ça ne dérangeait pas outre mesure le mannequin, tant qu'il pouvait avoir des vêtements. Pleins de vêtements. Des montagnes de vêtements. Et des chaussures aussi. Et des accessoires. Surtout des accessoires. Énormément d'accessoires. À tel point qu'il avait finit par louer à demeure une seconde chambre de 4 à lui tout seul, ce qui lui faisait 5 loyers en tout à payer chaque mois, juste pour s'en servir de dressing personnel. Enfin, personnel, il était toujours ouvert et tout le monde pouvait se servir dedans comme il voulait, mais dans l'idée c'était ça quoi...

Sauf que là, présentement, sa passion des vêtements lui posait un sérieux problème; pour une question de place (il fallait libérer de nouvelles chambres), Chidori l'avait presque supplié de prendre une chambre individuelle.

Au départ, il était tellement heureux qu'il en a sauté partout pendant deux heures jusqu'à se prendre une applique en bronze dans l'arcade sourcilière; pensez, une chambre individuelle malgré le prix, ça restait moins cher que 5 loyers, et en prime, plus de colocataires qui changeaient quand il était pas là et pensait qu'il ne reviendrait jamais en prenant leurs aises, et à qui il fallait se re-présenter systématiquement, plus de réveils à des heures indues ou de gens qui fouinaient dans ses affaires, et en plus la possibilité de décorer comme il voulait ! Il avait signé tout de suite pour la chambre A... avant de déchanter lorsqu'il se rendit compte que ça impliquait de ... déménager. Y comprit sa chambre-dressing bourrée à craquer. Et sa coiffeuse avec tout son maquillage, ses lentilles colorées et ses piercings, qui pesait son poids, quand même (même à vide Raizel avait eu un mal fou à la monter par les escaliers) . Et qu'avant de tout déménager, il faudrait tout trier, plier et mettre dans la bonne boîte, et qu'ensuite il faudrait trouver la place de mettre tout ça dans sa chambre, et tout re-ranger à nouveau...

Autrement dit, une après-midi peu réjouissante en perspective.

Le jour dit, il s'était donc levé plus tôt que d'habitude (10H quoi) et avait passé 5H non-stop à tout trier et emballer, en faisant au passage l'inventaire de ce qu'il avait.

Pour l'occasion, il n'avait pas été très scrupuleux sur son apparence, les cheveux blonds aux extrémités bleues en bataille (résultat de l'épique combat entre sa nouvelle coupe de la veille au brushing impeccable et son oreiller), avec des vêtements simples et fonctionnels (enfin, dans le sens où des vêtements de Raizel pouvaient être simples). Tout juste s'il s'était lâché sur les accessoires, en cumulant deux ceintures dont une avait trois chaînes, 8 bagues et une dizaine de bracelets. Il s'était aussi contenté de 4 anneaux à l'oreille droite et d'un piercing à l'arcade gauche, et ne portait même pas de lentilles colorées, c'est dire !

Une fois son rangement fait, il se leva, s'étira et contempla son œuvre;
Au final, une fois rangé, et surtout une fois qu'on avait jeté tout ce qui avait été déchiré ou abîmé par des gens peu scrupuleux lorsqu'ils lui empruntaient des affaires (sans compter ceux qui n'avait rien rendu du tout), la masse paraissait moins imposante.

Maintenant, il lui fallait tout transporter dans sa nouvelle chambre, et à vue de nez il en avait pour une dizaine de voyages, sans compter le reste de ses affaires dans sa chambre normale, et puis il fallait rendre les clés à Chidori, et il lui faudrait encore s'installer dans sa nouvelle chambre de préférence avant minuit. Bon, et bien, plus vite il aurait commencé, plus vite il aurait finit...

Il superposa deux énormes boîtes par-dessus lesquelles il rajouta une troisième et une quatrième, plus petites, en équilibre instable, prit le tout à bras le corps (c'était surtout des vêtements, donc étonnamment léger) et entama son premier aller-retour. Il avait trois étages à monter et un couloir entier à parcourir, la chambre A étant celle du fond. Vu son amour des escalier, ça risquait de mal se passer, mais bon....

Le premier voyage se passa bien. Enfin, il fit tomber la plus petite boîte qui avait touché une lampe, mais rien de grave, il sût ensuite que c'était trois boîtes maximum en terme de hauteur.

Au second voyage, il heurta une petite nouvelle de plein fouet et fit tomber ses affaires et les siennes, mais c'était à prévoir. Il indiqua la direction de sa chambre à la jeune fille en question, avec force mimiques et regards explicites, puis finit son voyage.

Au troisième aller-retour, il se fit héler par une connaissance ce qui le fit sursauter, lâcher tous ses cartons et hurler de douleur. Les cartons, c'était pour les chaussures, c'était lourd, et c'était son pieds. Après une minute de gigue folle à cloche-pieds dans tout le couloir en pleurant, il finit tant bien que mal de transbahuter ses chaussures. Vous avez déjà vu un mannequin transporter trois cartons de chaussures à cloche-pieds sur trois étages ? C'est assez drôle, je peux vous l'assurer. Au retour, ayant toujours mal au pieds, il trébucha et descendit tout l'escalier sur les fesses en hurlant, et ça, vu le volume sonore, c'était beaucoup moins drôle déjà. Mais bon, il avait l'habitude....

C'est durant le quatrième transport que l'incident se produisit. Il s'agissait de tous les accessoires qu'il possédait, rangé dans deux énormes boîtes non fermées car certains étaient trop gros, et entre son pieds, son dos et ses fesses douloureuses, il retomba dans les escaliers, à la montée cette fois, sans manquer de répandre tout le contenu de ses boîtes sur les trois étages... un pur bonheur.

Il resta un peu étalé sur le dos, le souffle coupé par la douleur, à moins que ce soit juste qu'il était à moitié assommé par un choc quelconque, et se plaqua la main sur son estomac qui venait d'émettre un grondement proche du rugissement. Ah, oui, il était plus de 16H et il n'avait rien mangé depuis .... la veille au soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myosotisleila.livejournal.com/
avatar&& veux-tu être ma victime ...?

Messages : 58
Date d'inscription : 02/10/2010
Age : 24
Camp dans la Bataille : YAOISTE ! <3

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle : Homosexuel(le) à tendance Seme.
Pseudo Internet: D-J
Mes Relations :
MessageSujet: Re: Déménagement {PV=>Derek}   Lun 30 Avr - 4:49

5 heures du matin sonnèrent, seul dans son lit double de fortune, encore une fois. S’il restait encore un an dans la même chambre, il sombrerait surement en dépression. La veille, il avait justement demandé un changement de chambre pour une raison assez étonnante la vielle Dame de la réception avait sortie son dossier et lui avait demandé s’il préférait une chambre seule où la 4. Il avait eu une forte envie de s’isoler sachant qu’il en avait les moyens vus l’argent que c’est parent lui envoyais plus son salaire de gérant. Après de longues minutes de réflexion en fixant la liste des chambres avec les noms des colocataires il se résolut finalement à demander la 4. Il connaissait bien les jeunes hommes de la chambre et se dit que s’isoler n’était pas le meilleur moyen d’oublier son passé.

C’est ainsi qu’à 5 h du matin il se leva tranquillement, mais surement enfila un pull beige avec son pantalon rouge puis, Jackson rassembla le peu de bien qu’il avait, les siens et le peu de souvenirs de Sébastien qu’il gardait et n’avais pas osé renvoyer à sa famille. Derek ne semblait peut-être pas organisé et pas très fortuné, mais pourtant il l’était, sa montre de gousset et ses vêtements de marque le montrais. Il réorganisa tout, du plus petit au plus gros. Arriver 8 h il décida d’aller s’entrainer à la piscine et de laisser tout ça de coter, il enfila son maillot avant de sortir et mis même sont cotte de cuir brun. Le temps passa, il rencontra des gens en chemin et à la piscine qu’il salua poliment puis, une foi son entrainement compléter il passa à son Mc Do affin de passé prendre sa paye et régler certain détail administratif. Il était encore tôt lorsqu’il rentra à la pension une heure peu être? Il ne le savait pas vraiment et s’en importait peu d’ailleurs, il ne regardait jamais sa montre, elle était la simplement au ça où un joli garçon lui demanderais l’heure. Il monta les quelques marches qui menais à la chambre numéraux 15 et continua à tout ranger il devait déménager dans la semaine pour laisser le champ libre aux nouveaux occupants, mais préférais en finir aujourd’hui.

Ses ainsi qu’il rempile de nouveau ça valise et mit dans les cartons le peu de bien qu’il s’était acheté avec son argent. Ho! Vous voulez des détails, et bien ce n’est rien de très important. Sa valise contenait tous ses vêtements, dans son sac de sport il y avait tous ses maillots de bain. Et Dieu seul sait qu’il en possède beaucoup. Et dans les boîtes me direz-vous? Il y avait entre autres dans la première sa précieuse photo encadrée de lui et de son ex-fiancé, son alliance ainsi que sa lettre de suicide, une veste a Séb et pour finir une paire de lunettes lui appartenant. Dans la deuxième il n’y avait que des photos et des vidéos pèle mêle qu’il n’osa plus regarder par peur de se remémorer le passer. Il y avait aussi une grosse boîte lourde contenant tout ses livres d’université. C’est ainsi que vers 15 h il réussit à tout finir. Toutes les boîtes étaient faites, les objets ranger et classer. Il partit chercher Naoki et Nathaniel qui lui avait promis leur aide. Ils firent donc tout en un voyage… se fus la dernière fois que Derek vue cette chambre c'est ainsi qu’avec une tape sur l’épaule de Naoki et une larme retenue qu’il ferma la porte et emmena tout son petit univers dans sa nouvelle demeure la chambre 4. Il ne défie rien, il n’avait pas la tête à ça…

Sur un élan, une pulsion peut-être il sortit de sa nouvelle chambre, sac en main. Il devait être un peu avant 16 h, il décida, de remonter à l’étage où il y avait son ancienne chambre… il parcourut le long couloir.

15 h 57 : Il arriva devant la cage d’escalier.

15 h 58 : On entendit une porte s’ouvrir violemment et un cri suivi d’un bruit lourd, retentir dans la cage d’escalier.

15 h 59 Derek étais déjà en train de monter les marches deux à deux.

16 h C'est là qu’il arriva devant un jeune homme étaler sur le dos se tenant le ventre. S’accroupissant à ses cotés, il vit avec se rapprochement qu’il semblait toujours conscient quoi que affamer si l'on se fiait aux bruits qu’émettais son ventre. Ce visage lui disait d’ailleurs quelque chose. La scène était quelque peu embarrassante. Sans savoir quoi dire, Derek se releva et tendit la main au jeune homme en lui disant :

-Je suis un bon samaritain qui vous offre son aide, accepterez-vous la main qui s’offre à vous? Je m’appelle Derek Jackson je suis sauveteur. Vous avez fait une grosse chute, croyez-vous pouvoir rester conscient, ou vous préférez une ambulance?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarAubergine d é m o n i a q u e

Messages : 158
Date d'inscription : 09/10/2010
Camp dans la Bataille : les aubergines sont assexuelles !

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle : Bisexuel(le) - Filles et Garçons.
Pseudo Internet: Paw'
Mes Relations :
MessageSujet: Re: Déménagement {PV=>Derek}   Lun 30 Avr - 19:58

-Je suis un bon samaritain qui vous offre son aide, accepterez-vous la main qui s’offre à vous? Je m’appelle Derek Jackson je suis sauveteur. Vous avez fait une grosse chute, croyez-vous pouvoir rester conscient, ou vous préférez une ambulance?

Raizel rouvrit péniblement les yeux. Un grand blond avec un air gentil le regardait de dessus. Pourquoi il était si grand ? Ah, non, il avait mal et il sentait quelque chose de froid contre son dos, il s'était encore tollé dans les escaliers. Pourquoi il avait aussi mal au ventre ? Ah, ça devait être parce-qu'il avait faim. Oui. Il avait oublié.

Le géant décoloré se releva brusquement et sauta sur un pied, puis sur l'autre, en prenant des poses plus bizarres les unes que les autres et en laissant échapper des onomatopées sans significations particulières. Une petite minute plus tard, il avait vérifié que tout était en ordre, et qu'il n'avait rien de cassé ou d'entaillé trop profondément. On allait encore le tuer à Fruit-o-matic s'il se ramenait en mauvaise état à nouveau.

Il glissa ensuite souplement à reculons jusqu'à l'inconnu avant de faire un tour et demi sur lui-même pour se retrouver face au gentil monsieur. S'inclinant dans une profonde révérence, le genre ridicule avec les cheveux qui balaient par terre (c'est qu'il était souple le grand machin ! ) , il tendit ensuite la main vers le blond, paume ouverte vers le haut, accompagné d'un "Nyah ! " et d'un immense sourire éclatant, avant de frapper dans ses mains en se redressant brusquement, sans se départir de son sourire, pour continuer par un "Mana Paw' !"

Traduction:


Je vous remercie de votre aide, Monsieur Derek, c'est très aimable à vous, mais, comme vous le voyez, je me porte comme un charme. Je suis néanmoins enchanté de faire votre connaissance. Mon nom est Raizel Santacroce, mais vous pouvez m'appeler "Paw"

Oui, Raizel était passé maître dans l'art de faire passer beaucoup de choses en peu de mots, si on pouvait encore appeler ça des mots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myosotisleila.livejournal.com/
avatar&& veux-tu être ma victime ...?

Messages : 58
Date d'inscription : 02/10/2010
Age : 24
Camp dans la Bataille : YAOISTE ! <3

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle : Homosexuel(le) à tendance Seme.
Pseudo Internet: D-J
Mes Relations :
MessageSujet: Re: Déménagement {PV=>Derek}   Jeu 3 Mai - 0:43

Le jeune homme blond semblait se porter miraculeusement bien, bon il aura surement quelques bleus demain, mais rien de visiblement dommageable, prenant en considération que ses mouvements étaient relativement étrange suave pour quelqu’un qui à lourdement trébucher dans les marches.

Enfin bref Derek en oublia totalement son objectif principal, c’est à dire retourné dans la chambre 15, il glissa d’ailleurs la clé dans son sac sans y faire grande attention tant il se préoccupait de la chute du blondinet.
Lorsque la victime des marches se leva, Derek resta d’ailleurs figé sur place… il était quelque cm plus grand que lui… oui en fait c’était un géant asiatique ce type. * Je crois que je le préférais à terre, il était plus mignon. Quoique debout… à quelque centimètre de moi… *

Le beau blond glissa ensuite souplement à reculons jusqu'à lui avant de faire un tour et demi sur lui-même pour se retrouver en face de Derek. Le mystérieux jeune homme s’inclina dans une profonde révérence, il tendit ensuite la main vers lui, paume ouverte vers le haut, accompagnée d'un "Nyah !" incompréhensible et d'un sourire charmant. L’individu jusqu’à la encore inconnue frappa dans ses mains et se redressa brusquement, les traditions japonaises étonneront toujours notre cher Derekinouchou. L’individu émie aussi un son, prononça des semblants de parole qui ressemblait à des mots… c’était quoi se japonais bon sang, “Mana Paw' !" dit-il. Derek en conclue que celas devais signifier qu’il s’appelait Paw. Enfin il présume, ce n’est que des suppositions.

C'est ainsi que dans un silence presque parfait, Derek s’inclina puis regardants à terre ramassa une boucle d’oreille en se penchant encore plus, se redressa en fessant attention à ne pas bousculer Paw puis lui tendit, de sa main droite, l’objet brillant. Se retenant pour ne pas avancer vers lui, histoire d’éviter les malaises il lui dit d’un ton de voix douce :

-je crois que ces à toi. Ravie de faire ta connaissance, Paw? Si tu veux je peu t’aider à ramasser tous tes objets qui son tomber, à deux cela ira plus vite.

Derek restait hypnotiser par le jeune homme devant lui. Il lui disait quelque chose, mais quoi. Il se rappelait avoir consulté un magasine pour son travail de gérant… oui d’accord il était resté longtemps sur les pages des modèles masculins, et puis quoi encore, c’était tout à fait professionnel bande d’obséder. Derek réalisa soudain que soit il se trouvait devant un top modèle masculin, soit devant son clone. C’était la première fois qu’il le croisait dans les couloirs de l’établissement. C’était surement un de ces jours chanceux, vous savez? Ces jours où plein de coïncidence s’allie pour que vous croisiez des gens spéciaux pour vous faire oublier votre passé douloureux. Oui je sais j’hyperbolise, mais là à l’instant c'est comme ça que Derek vois sa vie; une suite excessive de coïncidence et d’événement qui s’enchaine sans cesse pour l’obliger à avancer.


*désoler de l’attente ^^’’’*






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarAubergine d é m o n i a q u e

Messages : 158
Date d'inscription : 09/10/2010
Camp dans la Bataille : les aubergines sont assexuelles !

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle : Bisexuel(le) - Filles et Garçons.
Pseudo Internet: Paw'
Mes Relations :
MessageSujet: Re: Déménagement {PV=>Derek}   Sam 5 Mai - 22:57

[désolée de l'attente, j'étais pas très inspirée, d'ailleurs je le suis toujours pas, ce sera court]

-je crois que c'est à toi. Ravi de faire ta connaissance, Paw? Si tu veux je peu t’aider à ramasser tous tes objets qui son tomber, à deux cela ira plus vite.
-Nyu ! ~

Avec une onomatopée indéfinissable mais dont le sens général était clairement "merci ! " , Raizel sautilla jusqu'à ses cartons pour les remettre d'aplomb. Presque tout leur contenu s'était étalé par terre ou dans l'escalier.

En bonne tornade humaine il ramassa tout en moins de 35 secondes, et mit à peine une minute pour tout re-ranger aux bons endroits, avec sa rapidité quasi-surhumaine si.... déroutante, pour qui n'avait pas l'habitude.

Fier du travail accompli, il remercia chaleureusement Derek à grands coups d'exclamations, d'onomatopées et de regards brillants de larmes, même si logiquement ce dernier n'avait aps eu le temps de faire grand-chose, reprit avec reconnaissance la boucle d'oreille argentée qu'il tenait dans sa main et se la mit distraitement dans un de ses trous aux oreilles libre.

Bon, maintenant, il ne restait plus qu'à tout remonter....

Raizel soupira lourdement, montrant tous les signes d'un abattement démesuré, comme si il venait de perdre un proche, ou pas loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myosotisleila.livejournal.com/
avatar&& veux-tu être ma victime ...?

Messages : 58
Date d'inscription : 02/10/2010
Age : 24
Camp dans la Bataille : YAOISTE ! <3

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle : Homosexuel(le) à tendance Seme.
Pseudo Internet: D-J
Mes Relations :
MessageSujet: Re: Déménagement {PV=>Derek}   Dim 6 Mai - 21:31

*Je change de type narration ^^*

Tout se passa exactement ainsi. J’aidai Paw, tout en restant assez surpris par lui. Paw est le comble de l’efficacité, il remballa tous ses petits objets en moins de 1 min 35 s, je sais je l’ai chronométré! Qui plus est, il exécuta se miracle sans presque aucune aide venant de ma part, il faut dire que je suis un peu intimidé par ça grandeur et que ça me déconcentre. Non, mais comment ce fait-il qu’il soit si grand? Il cache des échasses sous ses jeans? Il a même eu le temps de remettre la boucle d’oreille que je lui tendais. D'ailleurs je suis touché par les remerciements de ce cher jeune homme, que je trouve, ni plus ni moins, mystérieux. Je me demande pourquoi il n’utiles que des onomatopées, ses assez curieux, enfin selon moi. Bref, passons!
Une fois les boites refaites je m’emparai de celle qui sembla la plus lourde et remplie. Puis, glissant un regard vers Paw je le vis soupirer. C’est ainsi que sans trop y penser, je sortis cette phrase que j’aurais dû mieux contenir;

-Un homme aussi sexy ne devrait pas soupirer!

Bingo vous avez deviné, je suis plus rouge qu’une tomate, si vous pouviez seulement imaginer à quel point je suis gêné... j’avais détourné mon regard du sien, mes joues chauffaient atrocement. Comment avais-je pu trahir mon orientation aussi rapidement. Désempare je tentais de rattraper mes propos

-Je… je… je veux dire, vous… vous devez être populaire auprès des jeunes filles… j’ai passé beaucoup de temps à regarder attentivement votre portfolio et vos photos dans les magasines masculins je vous croyais plus petit… he… ce n’est pas ce que vous croyez! Je… je… vous déménager dans quelle chambre?

Seme ou l’art de devenir Uke en moins de 5 secondes et de changer de sujet tout aussi rapidement. Bon d'accore je me suis enfoncer et je suis encore plus rouge, mais j’ai réussie à changer de sujet, enfin je crois je n’ai pas vue ses réaction, Dison que j’ai le regard fuyant et que j’ai baissé la tête.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarAubergine d é m o n i a q u e

Messages : 158
Date d'inscription : 09/10/2010
Camp dans la Bataille : les aubergines sont assexuelles !

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle : Bisexuel(le) - Filles et Garçons.
Pseudo Internet: Paw'
Mes Relations :
MessageSujet: Re: Déménagement {PV=>Derek}   Mar 12 Juin - 21:34

Je m'excuse mille fois pour le mois de retard impardonnable, concours de circonstances malheureuses et de perte d'inspiration au dernier degré. Pour aller plus vite (j'aimerais essayer de boucler ça rapidement pour pas trop t'handicaper) je suis partie du principe que Derek l'aidait jusqu'à la fin du déménagement, si ce n'est pas le cas préviens-moi par MP que je change ça au plus vite !]

Raizel ne fit pour ainsi dire pas attention aux paroles de celui qu'il avait décidé de considérer comme son nouvel ami, aussi arbitrairement que d'habitude. D'une part parce-qu'il était déjà concentré sur sa tache du moment, à savoir déménager ses cartons, et qu'il semblait ne pouvoir penser qu'à une chose à la fois. D'ailleurs cette particularité était doublée d'une forte propension à s'éparpiller partout, ce qui était plutôt gênant. Comme il était curieux de tout et monotâche à la fois, son centre d'intérêt changeait sans cesse et sa capacité de concentration avoisinait celle d'un moineau. Mis à part lorsqu'il travaillait, bien sûr.

Il réussit néanmoins à comprendre que son interlocuteur était gêné. Il ne s'en formalisa pas plus que ça. A vrai dire, Raizel avait prit pour habitude de ne pas trop s'en faire sur les choses qu'ils ne comprenait pas. Le sentiment de honte en faisait partie. La plupart des comportements humains complexes lui échappaient, si on y réfléchissait bien, peut-être parce-que lui-même avait un fonctionnement trop éloigné des humains classiques. Ce n'était pas une quelconque enfance difficile qui en était la cause, il était simplement né comme ça, un point c'est tout.

Tout juste s'il se permit un grommellement à l'adresse du blond dont le sens général était "Tu peux me tutoyer tu sais, je vais pas te manger". C'est qu'il était surtout concentré sur sa tâche du moment, le mannequin, c'est-à-dire amener à bon port ses cartons, direction la chambre A.

Ah, la chambre individuelle... il se demandait s'il se sentirait seul dedans... Non, pas possible. Et puis, ce n'est pas comme s'il y passait énormément de temps non plus....

Une fois ses cartons déposés, et sans vraiment concerter Derek qu'il semblait avoir oublié, il se dirigea à nouveau vers la chambre 2 pour la suite du déménagement. Mine de rien, il lui restait encore 6 voyages.

Il se corrigea mentalement. Il n'en restait que 3 si son coéquipier d'infortune l'accompagnait. Il n'était pas contre, d'ailleurs. Aussi gazouilla-t-il gaiment sur le chemin, sur le ton de la conversation sans que quiconque ne connaissant pas son langage particulier puisse décoder ce qu'il disait. Mais ce n'était pas grave, le but était de faire sentir à son nouvel ami que sa présence, loin d'être ennuyeuse, était très appréciée. Ne pas avoir de réponse ne le gênait pas plus que ça.

Le reste du déménagement se passa sans encombres et rapidement. Pas en silence par contre, Raizel devisant toujours joyeusement à coups de mots déformés incompréhensibles et d'onomatopées, essayant d'en savoir plus sur son auxilliaire arrivé à point nommé sans vraiment se soucier de trop se faire comprendre. De toutes façons, le sens général était presque toujours perceptible, entre le ton de sa voix, ses mimiques, ses grands gestes (en tous cas durant les retours, à l'aller avec les cartons c'est suicidaire) et les quelques mots qui peuvent être décryptés de sa langue étrange ressemblant partiellement à du japonais.

Une fois les derniers cartons posés, Raizel s'épongea le front avec un soupir de contentement suprême et s'assit, ou plutôt sauta, sur un carton un peu solide, étendant les jambes, les bras et à peu près toute sa grande carcasse avec moult bruits évoquants la joie du travail fini. Bon, en fait il lui restait encore tout à ranger... mais ça pouvait attendre. Il était en sueur, Derek devait être dans le même état, et ils méritaient bien une pause.


Ayé ! Aque cay bon ! Mana Faaaaaaw'tigwé.... Nava ma repower ala rowtenbouwo' ! Ti viens ava ma ?

La dernière partie était adressée au blond. Et pas besoin d'être un expert en traduction de langues disparues pour comprendre le mot "rotemburo" et l'invitation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myosotisleila.livejournal.com/
avatar&& veux-tu être ma victime ...?

Messages : 58
Date d'inscription : 02/10/2010
Age : 24
Camp dans la Bataille : YAOISTE ! <3

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle : Homosexuel(le) à tendance Seme.
Pseudo Internet: D-J
Mes Relations :
MessageSujet: Re: Déménagement {PV=>Derek}   Jeu 12 Juil - 12:29

Désolé pour le mois d’attente Jai été très pris avec l’otak qui s’approche et ma petite amie xD

J’ai aidé Raizel a tout transporter… d’accord ses vrais il a fait le pus gros…mais bon nous avons finalement fini. Une chance que mon déménagement est déjà fait, c’est étonnants le nombre de trucs qu’il a… enfin bref… après ma simili gaffe …ça ces biens passer, il ne semble pas avoir été choqué...Enfin je croie je ne comprends pas trop ce qu’il dit…bon je m’y habitue, mais ses toujours un peu compliquer pour moi…surtout que ce tipe passe ça vie à parler. J’aime bien ça chambre …elle est encore vide, mais assez jolie… Elle est grande aussi…vue son numéraux c’est une chambre seule. J’espère qu’il ne va pas s’ennuie ou se sentir seul… peut-être avait-il déjà quelqu’un dans ça vie?

C’est ainsi, que longtemps mon regard resta fixé dans le vide… je me pausais tant de question, mais depuis ma gaffe je n’osai plus lui parler et j’évitais de croiser son regard. Je me suis fait tout petit… ce qui me fi revenir a moi c’est justement cette voix et le mot Rotemburo… cet endroit charger de souvenir ou normalement on n’avait pas beaucoup de vêtements… je ho non dis moi pas que…. Je vais devoir montrer mes…abdos. Oui je complexe sur ma tablette de chocolat, je n’aime pas les montrées… surtout aux filles, mais bon. Ça me gêne devant les garçons que je trouve… mignons.

Bref tout ça pour revenir a la situation… moi la debout devant Raizel qui ses étendue de tout son long sur des boîtes et qui me dit gentiment voyant sûrement que jetais tout rouge et fatiguer musculairement. (Bande de pervers faite pas attention au double sens... où va se monde) :

Ayé ! Aque cay bon ! Mana Faaaaaaw'tigwé.... Nava ma repower ala rowtenbouwo' ! Ti viens ava ma ?

Maintenant ce que j’ai compris :…. Je suis fatigué… Reposer… rotemburo… Viens avec moi…
Je fais des progrès non?

Mais maintenant que vais-je répondre… j’étais tirailler entre le désir d’aller passer du bon temps avec lui et le fait que gêné comme je suis que je face encore des gaffes plus graves. Tout se passa si vite je n’ai même pas eu le temps de réfléchir que déjà je lui tournais le dos en lui disant d’un ton charmeur :

Oui bien sûr que je viens avec toi Raizel, alors si tu veux bien allons y maintenant… je suis comme un poisson dans l’eau.

Tout ça, je l’ai dit en marchant vers la porte et en l’ouvrant... une foix ouverte je me suis retourné et j’ai même fait un clin d’œil a Raizel… non, mais p…tain à quoi je pense!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarAubergine d é m o n i a q u e

Messages : 158
Date d'inscription : 09/10/2010
Camp dans la Bataille : les aubergines sont assexuelles !

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle : Bisexuel(le) - Filles et Garçons.
Pseudo Internet: Paw'
Mes Relations :
MessageSujet: Re: Déménagement {PV=>Derek}   Jeu 12 Juil - 22:17

[je clos le message rapidement, on continue le RP au rotenburo ? Si ça te dérange pas trop, j'aimerais bien que tu commence, histoire qu'on ai commencé une fois chacun ^^' Ne t'inquiète pas, il va y avoir plus d'action après.... si Derek le veut bien ^^. Quand au "retard", ne t'en fais pas pour ça, ce n'est absolument pas un problème, je suis patiente ! ^^ ]


Raizel fût inondé d'une joie sans bornes lorsque son nouvel ami accepta sa proposition. Ce n'était pas si courant, tout de même.... en général, les gens avaient peur de se retrouver dans un lieu potentiellement glissant ou vecteur de situations gênantes avec une pile électrique dans son genre incroyablement douée pour faire des gaffes... allez savoir pourquoi !

Il jaillit donc de sur son carton et se retrouva très vite sur ses pieds, sautillant de joie d'avance. Il semblait ne pas être capable de marcher normalement, de toutes façons, ou en tous cas pas très longtemps.

Il s'occuperait du reste plus tard, pour le moment, il avait une envie pressante de s'amuser au rotenburo, et l'amusement passait avant tout le reste chez le mannequin.

Sauf lorsqu'on parlait boulot, bien sûr... mais, de toutes façons, tout le monde s'accordait à dire qu'il était une toute autre personne durant le boulot.

Sachant qu'il trouverait déjà des serviettes chaudes et moelleuses sur place, le décoloré surexcité se dirigea sans plus attendre vers sa destination du moment.

Il ne ferma pas sa porte à clé, la laissant même ouverte à tous vents, comme d'habitude. Tout ce qu'il avait, il pouvait le prêter, et personne n'oserait lui emprunter quoi que ce soit sans le lui rendre, alors, à quoi bon risquer de se retrouver coincé dehors parce-qu'on a pour la centième fois perdu ses clés ?


Fin du RP, suite au rotenburô !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myosotisleila.livejournal.com/
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Déménagement {PV=>Derek}   

Revenir en haut Aller en bas
 

Déménagement {PV=>Derek}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Pension Kohime ❤ - Bienvenue !-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit