T'as besoin d'un logement pour tes études ou ton travail ? Tu t'es fait virer de chez toi ? T'as juste envie de changer d'air et de te relaxer ? Kohime Pension °w° ! Dans le même genre que la Pension Hinata, on t'attend !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une nouvelle ville, séance photo mouvementée [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Une nouvelle ville, séance photo mouvementée [LIBRE]   Mar 8 Mai - 19:30

Elle sautillait dans l'allée, ignorant les regards qu'il y aurait pu avoir sur elle avec son chapeau de paille et ses scandales ouvertes. Elle regardait vers le ciel bleu étincelant en s'émerveillant de la couleur du ciel, sa nature ouverte et spontanée la faisait sourire comme toujours, même si elle devrait dans quelques minutes être sérieuse car en train de travailler. Aujourd'hui elle avait une séance photo à faire, regrettant l'absence de son cousin qui ne pouvait pas se déplacer pour l'occasion elle était décidée à terminer le plus rapidement possible pour le rejoindre au dojo. Juste de penser à Kazuhiro et son visage venait de s'éclairer encore plus comme si le soleil lui même rayonnait en elle, mais il est vrai que pour ceux qui ne la connaissait pas elle pouvait sembler tête en l'air voire naïve. C'était sans doute le cas pour beaucoup de chose, elle était jeune après tout mais elle savait également la seule chose qu'elle désirait, voir son cousin heureux et rougir, c'était les seules choses qui importaient vraiment à ses yeux. Il était si craquant quand la rougeur empourprait ses joues qu'elle du s'arrêter en posant ses mains sur les siennes en riant toute seule. Quand elle rouvrit les yeux ce fut elle qui se mit à rougir en se rendant compte qu'elle se donnait en spectacle mais elle n'y pouvait rien, elle adorait son cousin, bien plus que tout le monde pouvait le penser bien que sa famille eut de fort soupçons et les avaient séparés.

Elle avait du lutter pour prouver qu'elle voulait le retrouver, et que rien ne l'empêcherait de le faire, ni les convenances ni l'étiquette, elle oubliait souvent les deux quand elle était heureuse comme en ce moment. Elle sourit aux personne présentes et s'inclina avant de s'éloigner sous des regards surpris et éberlués. Son attitude était peu commune, toujours heureuse tant qu'elle était avec lui, elle montrait rarement qu'elle avait de la peine s'étant auto proclamée le soleil de son cousin elle dispensait sa lumière partout autour d'elle. Elle arriva enfin sur le lieux des prises de photos, rejoignant calmement son agent qui lui avait fait signe, elle retira son chapeau et courut dans sa direction évitant les accessoiristes qui aménageaient l'espace. Elle sourit à la maquilleuse et monta dans la caravane louée pour l'occasion afin de se préparer s'installant sur le siège paisiblement elle ferma les yeux et laissa la professionnelle opérée. Elle aimait vraiment ces moments là ou d'une enfant il la faisait ressembler brusquement à une adulte, bien qu'elle en ait déjà partiellement les courbes.

Elle fredonna doucement le temps que la personne s'occupe de ses yeux, cherchant dans sa poche son ipod pour mettre son casque à ses oreilles et se mit à battre la mesure du pied. C'était si agréable de se faire bichonner comme ça, et puis elle adorait son métier même si c'était dur parfois de devoir prendre plusieurs heures de suite une pause avec un sourire en maillot de bain alors qu'il faisait un froid de canard. Elle attendit que la maquilleuse eut terminée et la remercia pour les compliments d'usage qui lui furent donner se rendant à l'arrière de la roulotte pour prendre la tenue qu'elle devait mettre en valeur aujourd'hui, enfilant une tenue légère et décontractée, la trouvant parfaitement ajustée comme toujours.

C'était vraiment agréable de travailler dans ces conditions et surtout tout ce qu'elle gagnait elle devait le mettre de côté pour faire un cadeau à son cousin à qui c'était bientôt l'anniversaire. Elle releva la tête et sortit de la roulotte en prenant le script qu'on lui tendait, aujourd'hui le scénario était simple, même des figurants avaient été embauchés pour faire la scène qui devait promouvoir l'ouverture d'un nouveau centre commercial à Kohime. Elle alla vers le groupes de personnes pour se présenter s'inclinant doucement devant eux en souriant sans reconnaître quelqu'un elle ne se démonta pas et leur dit d'une voix joueuse et enjouée comme à son habitude.

-" Bonjour, Sangô Mizukami je suis enchantée de faire votre connaissance."
Revenir en haut Aller en bas
 

Une nouvelle ville, séance photo mouvementée [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Pension Kohime ❤ - Bienvenue !-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit