T'as besoin d'un logement pour tes études ou ton travail ? Tu t'es fait virer de chez toi ? T'as juste envie de changer d'air et de te relaxer ? Kohime Pension °w° ! Dans le même genre que la Pension Hinata, on t'attend !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Play with me at the life's game |FAUST UC|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar &&. News' Crazy
||Bienvenue à Kohime

Messages : 3
Date d'inscription : 02/07/2012
Camp dans la Bataille : Neutre.

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle : Bisexuel(le) à préférence Garçons.
Pseudo Internet:
Mes Relations :
MessageSujet: Play with me at the life's game |FAUST UC|   Lun 2 Juil - 16:39

    ••• Dossier d'inscription
    ••• à la Pension Kohime

    © Watase Sanetoshi
      • Nom : Da Erces.
      • Prénoms : Arsène. Mieux connu sous le pseudonyme de Faust.
      • Âge & Date de Naissance : 29 Février 1987 soit 25 ans.
      • Nationalité : Italien et japonais.
      • Orientation sexuelle : Bisexuel.
      • Profession : Détective privé.

• Raisons pour lesquelles vous venez habiter à la pension : Question pratique.

• Description Physique :

- Alors, il paraît que tu es un espion ... Faust.

Comment avait-il fait pour ne pas s'en apercevoir ? Comment un tel mec avait réussit à le duper ainsi, en moins de trois mois ? Fubuki le regarda attentivement, comme s'il le voyait pour la première fois. Il ne passait pas inaperçu; difficile de penser qu'il pouvait en réalité divulguer des informations. Tout d'abord par sa chevelure flamboyante. De longs cheveux roses, évidemment teints. Ils descendaient en cascade sur ses minces épaules et descendaient jusqu'au milieu de son dos voire moins. L'italien en attachait toujours une partie afin d'avoir une vue dégagée sur ce qui l'entourait. Auparavant, ses cheveux étaient blonds; il était donc difficile de croire que du sang japonais puisse couler dans ses veines. Sa crinière était soigneusement peignée, ses cheveux étant très fins, s'emmêlant donc très rapidement. Ses yeux étaient également roses, lentilles sûrement. Si on les enlevait, il ne resterait que des prunelles noires d'une profondeur incroyable mais également d'une banalité incroyable. Un visage aux traits si fins que l'on croirait dévisager une fille. C'était peut-être pour cela que le chef de gang s'était fait attrapé; à cause de ce visage délicat, fleur qui éclate aux rayons du soleil. Ce visage qui savait mentir avec une telle aisance. Sans émotions. Jamais il n'avait comprit le petit jeu de son aîné jusqu'à ce que l'information lui soit apportée. Même alors qu'il était là, attaché à une chaise, des hématomes se formant sur son corps, il restait totalement impassible. Il s'humidifiait juste parfois les lèvres, comme s'il voulait prendre la parole, qu'il ne prenait finalement pas. Il ne semblait pas non plus stressé, ou du moins, rien ne le trahissait. Tout son corps semblait figé dans un bloc de glace. Gérer ses émotions. Ne pas déglutir, signe de stress. Ne pas pincer les lèvres, signe de mépris. Ne pas respirer trop rapidement, signe d'énervement ou d'oppression liée à la peur. Fubuki s'assit en face de Faust et l'observa à nouveau. Il n'y avait pas que son visage qui était fin mais également tout son corps; on apercevait aisément les clavicules à travers la peau, les os du poignet et presque la cage thoracique. Sa peau justement était blanche limite cadavérique. Certains pouvaient le penser maladif tellement tout son corps dévoilait ce qui se cachait à travers la complexe mécanique des ligaments. Ses mains, ligotées, étaient grandes. Cette grandeur se voyait anéantie par le fait que ses ongles étaient rongés, tous sans exception. Si l'on observait attentivement, on pouvait voir des marques sur ses poignets. Marques subtilement cachées, d'habitude, pas des gants blancs. Faust n'était pas très grand, du moins pas tant qu'il était assis. Une personne l'ayant connue saurait qu'il fut, autrefois, complexé par sa taille très peu imposante. Mais une personne l'ayant connue n'existe pas. A cet instant, tous ses muscles paraissaient tendus, prêts à bondir sur Fubuki qui continuait d'observer son ancien allié. Cœur qui bat trop vite, appréhension, stress ... Et merde. Toujours impassible. Faust connaissait les façons de mentir à quelqu'un, il avait pratiqué sagement ses exercices, enfant sage de bonne famille. Il connaissait les courbettes comme les gestes peu polis. Il se fondait dans la masse. Et c'était justement par ce physique peu banal que jamais personne ne pouvait soupçonner qu'il était en réalité un détective, souvent pris dans des coups foireux comme celui-ci. Fubuki, continuant son observation n'eut pas le temps de réagir. Car tout dans la tête du jeune homme avait été préparé ... Se lever, pousser la chaise, saisir Hitsugi par la gorge, coup de pied à l'estomac -faible en ce moment-, saisir le pistolet de Fubuki, prendre le ciseau prévu à un quelque effet dans sa veste, enlever les liens, donner un coup à Fubuki qui avait suivi. Lever l'arme ...

- Game over.
• Description Morale :

Fubuki, 19 ans, chef d'un trafic de drogues, né à Kyoto, parents rôturiers. Pas de frère ni de sœur. Signes particuliers; piercings dont un tragus, un labret, un industriel, un à l'arcade, deux aux lobes de chaque oreille, tatouage dans le dos représentant un dragon.

Faust parle très rarement de lui; il a intégré le gang il y a seulement un mois mais il fait son boulot comme n'importe qui. C'est pas un fainéant, c'clair. C'bizarre de voir un type comme lui dans notre gang. Il a l'air intelligent, il vaudrait mieux pour lui faire autre chose. Il parle pas non plus en général. Quand on l'entend, been c'est rare. Ou que c'est important. Il a toujours une sorte de sourire en coin. Mais sinon, il est aussi émotif qu'un escargot. J'veux dire j'l'ai jamais entendu se plaindre ou exprimer quoi que ce soit. M'enfin, il est cool. Il nous a évité la taule deux fois. Il est bon avec un pistolet. J'crois qu'il lit beaucoup parce que sa piaule est remplie de bouquins. A part ça, je sais rien de lui.

Cassandra, décédée à l'heure actuelle, ancienne serveuse, née à Venise, parents fonction inconnue. Une sœur, Ornella. Signes particuliers; porte visiblement toujours un collier, une bague, un bracelet. A été tuée dans le braquage d'une banque. Affaire douteuse.

Arsène est un garçon très actif ! Je le vois toujours courir hors de la maison, dans le jardin. Il est plein de vie. Il passe aussi beaucoup de temps dans la bibliothèque familiale bien qu'il ne sache pas encore bien lire. Je crois que l'ambiance lui plaît bien. Il joue parfois au billard avec son père et ses amis. Il semble très proche de la nature et adore Donna, notre chienne. Ils passent beaucoup de temps ensemble. Il est encore un peu jeune mais je sens qu'il est intelligent et qu'il fera de grandes choses. J'ai envie qu'il aille dans une grande école et qu'il fasse un métier dont il rêve. Et qu'il se marie avec une jolie femme qui le méritera. Je prie pour le bonheur de mon enfant, comme chaque mère. Je veux être là à chacun de ses pas, je veux le suivre dans ses rêves, je veux pouvoir l'aider. Une vie, c'est si court et si long à la fois ! Il y a tellement de choses à faire. Il ressemble beaucoup à son père ... Mais j'espère qu'Arsène ne sera pas aussi dragueur que celui-ci sinon les jeunes filles vont en baver !

Jude, 24 ans, travaille dans un salon de beauté, née à Narbonne, mère fonctionnaire, père mécanicien. Un grand frère, Erneste, une petite sœur Elena. Signes particuliers; tache de naissance à la cheville droite. Plus de nouvelles depuis des années. Amie d'enfance/adolescence.

Arsène ... Il a disparu sans que je n'ai de nouvelles de lui par la suite. Mais ça ne m'a pas étonné. Il a toujours dit qu'un jour il partirait, certains disent qu'il était instable et qu'il ne savait pas ce qu'il désirait. S'il ne savait pas ce qu'il voulait, il savait ce qu'il ne voulait pas. Je sais qu'il a longtemps réfléchi avant de partir, il n'a pas fait cela sur un coup de tête. Ca ne lui ressemble pas. J'ai eu quelques nouvelles de lui par lettres. J'en ai encore, quelques fois, même si elles sont plus rares, elles sont plus fournies. Il m'écrit des pages et des pages. C'était mon meilleur ami. Pourtant, je me rends compte que je ne sais pas grand chose de lui ... J'aimerais beaucoup le revoir parfois, il me manque beaucoup. Mais, s'il est heureux, je suis contente pour lui. Il mérite de trouver le bonheur même s'il semble se ficher de le trouver ou non. Il a souvent eut des problèmes étant adolescent. Il se bagarrait souvent et se retrouvait mêlé à des histoires bizarres. Il n'a jamais voulu m'en parler... Je pense que je ne suis pas la seule à avoir été amoureuse de lui... Il avait ce côté mystérieux qui plaît si bien aux femmes !

Hyong Sui, 39 ans, inspecteur de police, né à Séoul, mère femme au foyer, père policier. Trois frères, Park Jung, Wan Ji, Kim Hee. Signes particuliers; boit au moins quatre tasses de café le matin, drague la plupart des filles en mission, son appartement est bordélique. Ancien "collègue".

"Faust". Je me souviens très bien de ce gars. On a collaboré sur une affaire de meurtre ensemble; la famille ne faisait pas trop confiance à la police alors, ils ont engagé un détective privé. Il s'est infiltré dans mon bureau avant même que je n'arrive. Doué, très doué ce petit gars. Grâce à lui, on a pu retrouver le meurtrier. On aurait bien aimé le recruter à la police mais il semblait réticent. Je me disais qu'il ressemblait à une sorte de lion en cage, à un animal. Il voulait pas venir avec nous et refusait pas mal l'autorité. Indomptable comme on dit. Quand je passais dans son appart, il était toujours éveillé. Je me souviens aussi comment il nous niquait au poker ! On en a perdu du fric ! Il aurait pu faire un très bon policier s'il n'avait été aussi sauvage. J'ai jamais capté pourquoi il avait prit le pseudo de Faust. Et j'ai jamais su son vrai prénom nan plus. Mais c'était un gars cool, enfin j'crois que les filles le trouvaient cool. Le genre de mecs qu'elles croisent dans les romans; le pauv' héros solitaire qui rend la justice. Ou un truc du genre...

Donatello, 55 ans, professeur de musique, né à Rome, mère pianiste, père professeur d'arts plastiques. Un frère jumeau décédé à l'âge de 16 ans, Filippo. Signes particuliers; porte la gourmette de Filippo, joue de beaucoup d'instruments, claustrophobe. Ancien professeur particulier.

Arsène ? Aah je me souviens très bien de lui, très très bien. Il a apprit la musique très tôt et je pense qu'il aimait beaucoup même si je l'ai un peu martyrisé ! Je lui ai appris le violon, le piano et le violoncelle. Il aurait put faire carrière s'il avait voulu. C'était pas le plus doué mais il jouait avec passion, quand il le voulait évidemment. Il parlait pas beaucoup. Je pensais même qu'il était muet au début alors j'ai appris la langue des signes. Puis un jour, il s'est mit à parler. Ca m'a étonné pensez bien ! Tous les autres discutaient ensemble tandis que lui restait dans son coin. Il avait pourtant pas l'air malheureux. Je lui ai donné des cours jusqu'à ses 15 ou 16 ans si ma mémoire est bonne. Je ne sais pas si c'est l'orphelinat ou si c'est lui qui a voulu arrêter mais je ne l'ai plus jamais revu. Je ne sais pas non plus ce qu'il est devenu. Peut-être qu'un de ces jours je le verrais en couverture d'un magazine en tant que grand musicien !

• Selon vous, quel groupe vous conviendrait le mieux ? : So Mysterious.

• Nom du personnage que vous utiliser pour votre avatar, et d'où il sort: Watase Sanetoshi - Mawaru Penguindrum.

• Code du réglement o/ :


Dernière édition par A. Faust Da Erces le Mar 3 Juil - 11:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar &&. News' Crazy
||Bienvenue à Kohime

Messages : 3
Date d'inscription : 02/07/2012
Camp dans la Bataille : Neutre.

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle : Bisexuel(le) à préférence Garçons.
Pseudo Internet:
Mes Relations :
MessageSujet: Re: Play with me at the life's game |FAUST UC|   Lun 2 Juil - 17:10


Before the

Story begins





U.C.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar• Baka, serait peut-être temps
|| de demander un rang !

Messages : 594
Date d'inscription : 22/02/2010
Camp dans la Bataille : Yuriste !! \o/

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle : Bisexuel(le) - Filles et Garçons.
Pseudo Internet:
Mes Relations :
MessageSujet: Re: Play with me at the life's game |FAUST UC|   Mar 3 Juil - 9:34

NKJQBl djhvmzhdvjlqfvcil

Sanetoshiiiiiiiiii <3 Toi je t'aime déjà :D et je t'aimerais encore plus si tu me faisais un avatar en 200*400

Sinon bonne continuation pour ta fiche o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar &&. News' Crazy
||Bienvenue à Kohime

Messages : 3
Date d'inscription : 02/07/2012
Camp dans la Bataille : Neutre.

Carte de pensionnaires
Orientation Sexuelle : Bisexuel(le) à préférence Garçons.
Pseudo Internet:
Mes Relations :
MessageSujet: Re: Play with me at the life's game |FAUST UC|   Mar 3 Juil - 12:07


    Sorry, l'habitude des forums IRL, j'ai changé la taille normalement, ça devrait être bon !
    Et merci ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Play with me at the life's game |FAUST UC|   

Revenir en haut Aller en bas
 

Play with me at the life's game |FAUST UC|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Pension Kohime ❤ - Bienvenue !-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit